PSG : Neymar découpé en morceaux, cette légende en rêve !

PSG : Neymar découpé en morceaux, cette légende en rêve !

Le retour de Neymar au premier plan ne l'empêche pas de subir des critiques, parfois très appuyées. Le numéro 10 du PSG a agacé une légende du football. 

Remplaçant au moment du coup d’envoi face à Reims, Neymar a pu souffler lui qui a enchaîné les rencontres dans ce début de saison musclé. Cela lui permet d’arriver dans une très bonne forme et de se montrer plus décisif que jamais entre les buts et les passes décisives. Christophe Galtier a bien l’intention de le maintenir en très bonne forme, et de s’appuyer sur lui, notamment pour battre le Benfica Lisbonne et l’OM, deux matchs qui peuvent permettre au PSG de très bien finir l’année civile en cas de victoire. 

Le Paris SG compte donc énormément sur son numéro 10, mais il va falloir aussi que le Brésilien se canalise pour ne pas se sortir des matchs. Contre Reims, malgré son entrée en seconde période, il a rapidement voulu en découdre avec un adversaire pour un simple échange de coups d’épaule, avant de récolter son traditionnel carton jaune pour une faute sur un contre. Une attitude qui a déjà provoqué des critiques chez les suiveurs du club parisien, notamment sur sa capacité à donner le meilleur de lui-même quand l’enjeu est au sommet. 

Neymar le pleurnichard

En tout cas, les performances de Neymar et les matchs du PSG sont suivis par une légende du football en la personne de Marco Van Basten. L’ancien buteur de l’Ajax Amsterdam et du Milan AC s’est totalement lâché dans les colonnes de Cabine Desportiva, ne cachant pas que le côté « chouineur » de Neymar pour réclamer des coup-francs était très agaçant à ses yeux. « Neymar est un vrai pleurnichard, il provoque constamment. Une seconde, il commet une faute sur quelqu'un et la suivante, il rejoue la victime. Il n'y a pas la permission de le toucher. J'applaudirais le jour où quelqu’un va s’occuper réellement de lui. Pour moi, c’est un joueur désagréable sur le terrain », a livré Marco Van Basten, qui était quand même plus connu pour son élégance sur le terrain que pour sa volonté d’en découdre. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par NJ 🇧🇷 (@neymarjr)

Une sortie qui rappelle en tout cas les mauvaises heures de Neymar, quand tout le monde se moquait de lui et le critiquait en 2018 à l’occasion de la Coupe du monde en Russie. Entre ses blessures et sa volonté d’en rajouter, l’ancien prodige de Santos était pour beaucoup un joueur qui en faisait clairement de trop. Malgré son retour en forme et sa panoplie plus complète, le numéro 10 du PSG n’échappe toujours pas aux critiques.