PSG : Mbappé remplaçant, la solution pour Pochettino

PSG : Mbappé remplaçant, la solution pour Pochettino

En alignant Lionel Messi, Neymar et Kylian Mbappé ensemble, l’entraîneur du Paris Saint-Germain Mauricio Pochettino s’expose à un problème d’équilibre. C’est pourquoi le journaliste Philippe Auclair lui conseille de sacrifier l’attaquant français en raison de son probable départ l’été prochain.

Dans une situation comparable à celle de Didier Deschamps en équipe de France, Mauricio Pochettino n’a pas vraiment le choix. Si les dirigeants du Paris Saint-Germain ont prolongé Neymar, attiré Lionel Messi et retenu Kylian Mbappé, au risque de le voir partir libre l’été prochain, c’est pour voir le fabuleux trio sur le terrain. Mais comme on pouvait s’y attendre, les trois attaquants, peu réputés pour leur enthousiasme dans le repli défensif, ont déséquilibré le onze à Bruges (1-1) la semaine dernière en Ligue des Champions.

Mbappé, le sacrifice le plus facile ?

Du coup, le journaliste Philippe Auclair conseille à Mauricio Pochettino de sacrifier Kylian Mbappé en raison de sa situation contractuelle. « Mbappé est peut-être l'atout dont ils peuvent se passer. Sa relation avec le public parisien est différente à cause de ce qui s'est passé... Cela pourrait être plus facile de le mettre sur le banc, a proposé le journaliste français dans le Football Show de Joe Molloy. (...) Quand on pense à Pochettino, on pense à des équipes très proactives, pleines d'énergie, qui exercent un pressing haut, qui rendent la tâche difficile aux adversaires. Mais ce n'est pas ce que fait le PSG. »

« Le PSG vous rend la tâche difficile quand ils ont le ballon. Mais il y a un problème d'équilibre, ce qui n'est pas pas la problématique de Pochettino d'habitude. Mais il doit la résoudre avec les joueurs qu'il a à sa disposition, a poursuivi Philippe Auclair. Est-ce que vous allez laisser l'un de ces gars sur le banc ? Comment allez-vous le justifier ? Il faut sacrifier un peu d'étincelle pour retrouver l'équilibre. Mais pour ça, il faut laisser l'un de ces trois joueurs sur le banc. » Compte tenu de la polémique inutile provoquée par la sortie de Lionel Messi face à Lyon (2-1) dimanche, on n’ose imaginer les réactions en cas de sacrifice au coup d’envoi…