PSG : Mbappé a triché, le but record devait être annulé

PSG : Mbappé a triché, le but record devait être annulé

Icon Sport

Dimanche soir, le PSG a fait fort à Lille. Par l'ampleur du score mais aussi par la manière avec une domination de la première à la dernière minute. C'est le moins que l'on puisse dire puisque Mbappé a mis huit secondes pour marquer. Un but rapide, trop rapide pour être vrai ?

Dimanche soir, il ne fallait pas arriver en retard à la Decathlon Arena pour le coup d'envoi de LOSC-PSG. Plus qu'une expression de commentateur de jeux vidéos, une réalité avec l'ouverture du score de Kylian Mbappé au bout de huit secondes. Un but marqué à une vitesse record, enfin presque. Dans la foulée du match, l'ancien caennais Michel Rio contestait la notion de record pour Kylian Mbappé, défendant sa performance de 1992 preuves à la clé. Chronomètre à la main et vidéo à l'écran, Rio affirme avoir marqué après 7 secondes 72 contre 8 secondes 06 pour l'attaquant du PSG, l'ancien joueur du SM Caen avouant toute de même être heureux de voir que ce soit un joueur du calibre du numéro 7 du PSG qui soit à sa hauteur dans ce classement des buteurs express.

Mbappé parti trop vite, que fait la VAR ?

Après le record, c'est maintenant la validité du but qui subit de franches attaques. Les réseaux sociaux se sont enflammés sur le départ même de l'action au coup d'envoi de la rencontre LOSC-PSG. Si Kylian Mbappé a pu piéger la défense lilloise, n'était-ce pas parce qu'il avait pris un peu d'avance ? Preuve à l'appui, OMRUN supporter marseillais très suivi a réalisé un arrêt sur image où l'on voit le joueur parisien déjà bien avancé dans le camp lillois. 

« Mbappé qui part avant le coup d'envoi pour aller marquer 8 secondes plus tard. Clairement le but aurait du être refusé si la VAR avait fait son travail. Quand c'est pour refaire tirer un peno pour un demi orteil Turpin est plus fort. RMCsport, l'equipe une réaction ? », a t-il posté. Sur les différents visionnages de l'action à vitesse réduite, la position de Kylian Mbappé est clairement limite.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kylian Mbappé (@k.mbappe)

La loi 8 du football sur le coup d'envoi indique qu'un joueur ne peut pas avoir entièrement le corps dans le camp adverse tant que le ballon n'a pas quitté le pied de son partenaire en mouvement. Le corps de Mbappé est en majorité dans le camp des Dogues mais un doute persiste sur l'un de ses pieds. Le plan de caméra n'est pas assez bien orienté pour déterminer s'il reste sur la ligne ou la dépasse. Une chose est sûre, même si cela n'a l'air de rien, la VAR aurait du analyser l'action en détail comme c'est le cas des hors-jeu. Ce ne fut pas le cas dimanche soir, alimentant un débat sans fin et qui sera vite oublié, même si contrairement à ce que dit la publicité diffusée avant les matchs de Ligue 1, les arbitres en chargé de la vidéo n'étaient pas en train de manger sans regarder les écrans.