PSG : Leonardo viré, deux noms dévoilés !

PSG : Leonardo viré, deux noms dévoilés !

Icon Sport

L'élimination du Paris Saint-Germain par le Real Madrid ne passe pas du côté du Qatar où Nasser Al-Khelaifi a été rappelé de toute urgence. Si le cas Pochettino est réglé, celui de Leonardo semble l'être également.

Action, réaction. A Doha, on n’a pas apprécié de voir que depuis mercredi soir le PSG est encore la risée de toute l’Europe du football, et qu’en plus même les supporters du club de la capitale sont furieux contre leur club. Même si cela a été calme au Camp des Loges vendredi lors de la reprise de l’entraînement, il se dit que l’accueil réservé à Marquinhos et ses coéquipiers, dimanche midi lors du match Paris-Bordeaux au Parc des Princes, sera très brutal sur le plan du vocabulaire. Dans ce contexte, le propriétaire du Paris Saint-Germain n’avait pas d’autre choix que de donner un énorme coup de pied dans la fourmilière et de préparer des lettres recommandées. Concernant l’entraîneur, Mauricio Pochettino a perdu ce qu’il lui restait de crédit contre le Real Madrid, et son départ est acté, même si l’Argentin finira sur le banc. Mais si Nasser Al-Khelaifi n’a, pour l’instant, rien à craindre, Leonardo va lui quitter pour la deuxième fois son poste de directeur sportif du PSG.

Leonardo va payer l'échec de ses choix au PSG 

Plusieurs sources confirment que le Brésilien a fini par rendre dingue l’Emir du Qatar ayant constaté que Leonardo faisait des choix erratiques au mercato en justifiant à chaque fois ses recrutements comme des « opportunités à ne pas rater ». Et si on peut mettre Nuno Mendes au crédit du directeur sportif, les fiascos que sont Sergio Ramos, Mauro Icardi ou d’autres joueurs au rendement nul ont fini par convaincre Doha que le come-back de Leonardo était un fiasco, cela sans même parler de l’incapacité de ce dernier de négocier sereinement avec Kylian Mbappé et ses proches. Résultat, la sentence de Sheikh Tamim Bin Hamad Al Thani a été irrévocable, le patron du recrutement du Paris Saint-Germain dégagera à la fin de l’actuelle saison. Et Nasser Al-Khelaifi a donc été informé de cela, le président qatari du PSG devant lui trouver un remplaçant qui sera capable de travailler avec le futur entraîneur, dont on ne connaît pas le nom.

Deux noms circulent déjà dans les médias seulement 72 heures après le naufrage de Santiago-Bernabeu, il s’agit de Fabio Paratici, le directeur général italien de Tottenham, arrivé l’été dernier à Londres et dont la situation chez les Spurs n’est pas idyllique. Désigné meilleur directeur sportif en 2019 alors qu’il travaillait à la Juventus, Paratici a plusieurs fois été évoqué du côté du PSG ces dernières semaines et son profil pourrait coller. Mais ce samedi, Le Parisien affirme également que le propriétaire du club de la capitale pense également à Luis Campos, que Kylian Mbappé connaît bien et pourrait éventuellement convaincre ce dernier de prolonger s’il sait que l’ancien homme fort de l’AS Monaco débarque à Paris pour remplacer Leonardo. Un coup double qui ressemble à un doux rêve, même si l'été dernier une telle rumeur avait déjà circulé sans que cela se concrétise. 2022 pourrait cette fois être la bonne année.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kylian Mbappé (@k.mbappe)

Au titre des doux rêves, on a également évoqué régulièrement au PSG le ticket composé de Zidane et Wenger, mais ce dernier ne serait pas plus tenté que cela de reprendre du service dans un club. A 72 ans, l'ancien manager d'Arsenal a une mission avec la FIFA qui lui convient très bien, et la pression inhérente à un rôle de directeur sportif du Paris Saint-Germain ne serait plus vraiment ce qu'il souhaite. Ce qui est évident, c'est que le PSG va vite devoir désigner le successeur de Leonardo afin de ne pas perdre de temps au prochain mercato, surtout si le départ de Kylian Mbappé doit être compensé.