PSG : Le Qatar atteindra cet objectif fou malgré le Covid

PSG : Le Qatar atteindra cet objectif fou malgré le Covid

Photo Icon Sport

Trois semaines seulement avant l’annonce du confinement par Emmanuel Macron, les travaux du futur centre d’entraînement du PSG étaient lancés.

L’objectif du Paris Saint-Germain est de pouvoir compter sur cet écrin flambant neuf au sud-ouest de Poissy en 2022. Bien évidemment, la crise sanitaire du coronavirus complique les choses. Mais pour le club de la capitale, il est important de maintenir le cap concernant l’objectif initialement fixé. Tout cela évidemment dans des règles de sécurité très strictes afin de ne faire courir aucun risque aux salariés présents sur le chantier comme l’a indiqué le Maire de la ville de Poissy, Karl Olive.

« Depuis le début de la réflexion sur ce projet, le PSG a toujours insisté pour accentuer le cercle vertueux de cet investissement sur l’économie locale. Aujourd’hui, tout est d’abord parfaitement respecté par rapport aux mesures sanitaires, au distanciations sociales. Des aménagements spécifiques de voiries et de contournement ont été décidés pour que le chantier puisse continuer, que les entreprises puissent continuer à travailler. C’est remarquable. Jean-Claude Blanc et Jamal Riffi (ndlr : directeur immobilier du Paris Saint-Germain) entre autres, représentent le grand professionnalisme du Paris Saint-Germain. Ils sont d’un très haut niveau dans leur gestion, même en cette période compliquée. Aujourd’hui le planning des travaux n’accuse pas de retard significatif, l’objectif 2022 est dans toutes les têtes pour ce projet made in PSG » a indiqué à Paris-United l’élu local, pour qui le Paris Saint-Germain pourra compter sur son centre d’entraînement en 2022, comme initialement prévu. Pour rappel, il s'agira d'un lieu ultra-moderne sur 75 hectares et composé de 17 terrains autour desquels sera implanté un immense potager bio afin de nourrir l’ensemble des salariés du Paris Saint-Germain. L'enjeu de cette construction est d'autant plus fort qu'en plus d'accueillir les footballeurs, ce centre d'entraînement sera également celui des judokas et des handballeurs du PSG.