PSG : Kehrer le fragile, ça suffit maintenant

PSG : Kehrer le fragile, ça suffit maintenant

Photo Icon Sport

Attendu comme titulaire ce mercredi pour le match face à Strasbourg en raison des blessures de Danilo Pereira et de Presnel Kimpembe, Thilo Kehrer profite clairement de l’hécatombe au PSG pour enchainer les matchs.

Une bonne chose pour l’Allemand, habitué à se faire balader par Thomas Tuchel, et qui commence à prendre ses aises en défense centrale. Toutefois, ses performances n’ont pas encore de quoi rassurer les suiveurs du Paris SG. L’ancien de Schalke 04 apparait toujours très nerveux, peu sûr de lui, à la fois dans les relances et dans ses interventions, à l’image de son tacle litigieux en fin de rencontre face à Lille, et qui a finalement blessé son coéquipier Alessandro Florenzi. Un manque de maitrise qui traduit une fragilité qui commence à sérieusement agacer Pierre Ducrocq. L’ancien joueur du PSG s’en est offusqué dans les colonnes du Parisien, notamment quand on lui demande si Kehrer s’est remis de sa fameuse boulette contre Manchester, à l’hiver 2019.

« S’il ne se remet pas de cet épisode, c’est qu’il est trop fragile pour le métier. Pour moi, tout est plutôt une question de potentiel. Les prestations de Kehrer sont dans la lignée de celles qu’il livre depuis son arrivée. Ce n’est pas un mauvais joueur, mais il n’apporte pas de plus-value », a souligné le consultant, pour qui Thilo Kehrer demeure un simple complément, et non pas un joueur qui progresse. Pourtant, le PSG avait tout de même lâché 37 ME pour le faire venir de Bundesliga, avec l’espoir d’en faire, comme avec Marquinhos, un élément fondateur de sa défense.