PSG : Galtier et le Ramadan, L’Equipe sort les dossiers

PSG : Galtier et le Ramadan, L’Equipe sort les dossiers

Les accusations de Julien Fournier sur Christophe Galtier ont fait réagir l'entraineur du PSG ce jeudi. Mais L'Equipe a décidé de revenir sur leur passage commun sulfureux à Nice et l'origine du problème. 

Même pendant une trêve internationale, Christophe Galtier s’est rendu compte qu’être entraineur du PSG n’était pas de tout repos. Il a été indirectement mis sur le devant de la scène par la petite phrase de Kylian Mbappé sur son positionnement et sa plus grande liberté avec l’équipe de France. Cette semaine, il a eu droit à une attaque lourde de sens de la part de Julien Fournier, son ancien ami avec qui cela a clashé dur lors de leur collaboration à Nice la saison passée. « Très honnêtement, si j'explique les vraies raisons pour lesquelles on s'est disputés, parce que c'est vraiment le mot, Christophe n'entrera plus dans un vestiaire, ni en France ni en Europe », a balancé sur RMC l’ancien dirigeant de l’OGCN, qui laisse entendre de graves dérives de la part de Galtier. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Paris Saint-Germain (@psg)

Si l’entraineur du PSG a répondu assez vaguement en expliquant qu’il était visé par jalousie car il avait un poste important, L’Equipe a décidé de se pencher sur ces fameuses raisons qui interdiraient presque Christophe Galtier d’être un technicien de haut niveau. Si les deux hommes se sont embrouillés sur le mercato ou les choix de recrutement, c’est au moment du Ramadan, au printemps dernier, que le désaccord a été total. Huit joueurs de l’effectif de Nice sont musulmans, et Galtier essaye alors de les convaincre de ne pas jeûner. L’Equipe affirme même qu’il demande clairement à Hicham Boudaoui de manger avant un match contre Bordeaux, le 1er mai. En interne, l’entraineur français aurait évoqué cette période du Ramadan pour expliquer les mauvais résultats de son équipe, et certains joueurs, ainsi que Julien Fournier, n’auraient pas aimé les réflexions de l’entraineur désormais au PSG. 

Le clan Galtier dément vivement

Dans l’entourage de Galtier, on se défend de toute discrimination. « Cela fait vingt ans que Christophe dirige des équipes, il a entraîné des joueurs de toute culture, toute religion, sans aucune distinction. Ce type de reproche est complètement faux, lunaire et d'une extrême gravité. Dans tous les clubs où il est passé, il n'a jamais incité un joueur à ne pas faire le ramadan. Il n'a jamais sorti un joueur de la feuille de match à cause du jeûne », explique l’entourage de Galtier dans le quotidien sportif. Une affirmation qui se confirme avec le temps de jeu des huit joueurs concernés par le Ramadan, qui n’a pas baissé pendant cette période de jeune, ni après, malgré des résultats décevants.