PSG : Draxler, Mbappé... Les Tops et les Flops contre Nantes

PSG : Draxler, Mbappé... Les Tops et les Flops contre Nantes

Icon Sport

Ce dimanche soir, le Paris Saint-Germain a subi une étonnante défaite sur sa pelouse contre le FC Nantes (1-2). Si quelques éléments, comme Navas ou Draxler, sont à sortir du marasme, un joueur comme Kylian Mbappé a plombé son équipe. Voici les Tops et les Flops parisiens de ce PSG-FCN.

Les Tops

Keylor Navas : Homme du match face au Barça en huitième de finale retour de la Ligue des Champions mercredi, Keylor Navas a sauvé les meubles parisiens en première période sur la pelouse du Parc des Princes. Car même s’il a fini par encaisser deux buts après la pause, sans pouvoir donc éviter la défaite du PSG, le gardien costaricien a quand même empêché l’ouverture du score nantaise en stoppant un tir de Blas (30e). Malgré la défaite de son équipe, l’ancien portier du Real Madrid confirme sa bonne forme du moment.

Julian Draxler : L’autre élément qui monte en puissance en ce moment à Paris, c’est Julian Draxler. L’international allemand vient d’enchaîner quatre titularisations de suite depuis la fin du mois de février, ce qui ne lui était plus arrivé depuis très longtemps à Paris. Et alors que Mauricio Pochettino lui donne sa confiance à un poste d’ailier gauche, le joueur de 27 ans a encore répondu présent ce dimanche soir, malgré le revers du PSG. En ouvrant la marquant d’un tir rasant (42e), Draxler a validé son nouveau statut, lui qui a marqué deux fois et délivré deux passes en 2021. Pas étonnant donc de voir que Pochettino a réclamé une prolongation pour son milieu offensif.

Les Flops

Kylian Mbappé : Déjà en difficulté contre Barcelone en C1 cette semaine, le champion du monde n’a pas vraiment marqué des points face au FCN. Il faut dire que c’est à cause de l’international français que Nantes a renversé la vapeur en deuxième période. Vu qu’en ratant une passe latérale dans sa moitié de terrain, Mbappé a offert le but égalisateur à Kolo Muani (59e).

La charnière centrale : Toujours solide, la défense centrale du PSG a failli face aux Canaris. Pris de vitesse par le duo offensif nantais, sur le premier but de Kolo Muani (59e) puis sur le deuxième de Simon (71e), Marquinhos et Presnel Kimpembe ont affiché certaines limites. Surtout le Français, qui aurait d'ailleurs pu concéder un penalty sans les gentillesses de la VAR. Pas vraiment bon signe avant le choc pour le titre contre l’OL dimanche prochain au Groupama Stadium...