PSG : Donnarumma colle une grosse gifle à Navas

PSG : Donnarumma colle une grosse gifle à Navas

Icon Sport

Parmi l'un des premiers dossiers que va devoir régler Luis Campos, il y aura celui la rivalité entre Gianluigi Donnarumma et Keylor Navas. Le PSG n'a toujours pas de vrai gardien de but numéro 1 et aucun des deux ne lâche. 

A l’occasion du mercato 2021, Leonardo avait frappé un grand coup en faisant signer Gianluigi Donnarumma, fraîchement titré champion d'Europe avec l’équipe d’Italie, le jeune gardien de but étant libre de tout contrat à la grande colère de l’AC Milan. Sous contrat avec le Paris Saint-Germain jusqu’en 2026, le portier de 23 ans savait qu’en arrivant dans la capitale il allait devoir faire face à la concurrence d’un Keylor Navas pas du tout décidé à laisser facilement sa place. Même si la rivalité a été courtoise entre les deux gardiens de but, Mauricio Pochettino a fait le choix de ne pas choisir, l’entraîneur argentin faisant jouer l’un puis l’autre, avec une logique parfois difficile à comprendre. Point d’orgue de cette situation incroyable, le match retour de Ligue des champions à Madrid, où Navas semblait promis à débuter la rencontre, avant que finalement Donnarumma soit titularisé avec l’effet que cela a eu sur le résultat final. Depuis, des rumeurs affirment que c’est Leonardo qui avait imposé ce soir-là la présence de Gigio dans les buts, mais évidemment personne ne connaît la réalité de ces bruits. En attendant, et malgré la révolution annoncée, Donnarumma et Navas sont toujours au PSG et n’ont pas l’intention de partir.

Navas et Donnarumma veulent le numéro 1 au PSG

Si Donnarumma a encore quatre ans de contrat avec Paris, Navas est encore lié deux ans avec le PSG, et le portier international costaricien n’a pas du tout l’intention de partir lors de ce marché des transferts. « Je veux continuer à Paris, et j’ai encore deux ans de contrat », a prévenu, sur Prime Vidéo, Keylor Navas après le dernier match de la saison de Ligue 1. Un message clair et net à l’intention de son concurrent italien, mais également des dirigeants du champion de France. Le futur entraîneur du Paris Saint-Germain va donc devoir se « coltiner » cette rivalité, et cette fois, il n’y aura plus Leonardo pour lui chuchoter à l’oreille ce qu’il doit faire ou ne pas faire. Tandis que Navas revendique donc sa place au PSG, Donnarumma est lui clairement déterminé à continuer aussi sa route sous le maillot du club français, alors que des rumeurs évoquaient un possible retour en Serie A. Cependant, les choses devraient rapidement se régler.

Luis Campos a fait son choix, Navas doit l'accepter 

Alors que les deux gardiens de but revendiquent une place de titulaire, Luis Campos aurait déjà tranché et de manière très radicale. L’Equipe annonce que si Keylor Navas veut rester au Paris Saint-Germain, il doit désormais accepter d’être le remplaçant de l’ancien joueur de l’AC Milan. Pour le successeur de Leonardo, qui a la même opinion que l’ancien directeur sportif brésilien, Gianluigi Donnarumma représente l’avenir du PSG, et il ne fait aucun doute dans son esprit qu’il est le numéro 1 indiscutable pour la saison qui vient et pour les suivantes. Autrement dit, soit Navas accepte ce statut de doublure, avec un gros salaire pour mieux faire passer la pilule, soit il va devoir se trouver un nouveau club lors du mercato et renoncer aux avantages qu’il avait à Paris. L'Italien a gagné par KO.