PSG : C’est une première, Paris s’est affaibli au mercato

PSG : C’est une première, Paris s’est affaibli au mercato

Photo Icon Sport

Impossible de juger un mercato le 1er septembre, mais la gestion estivale des transferts n’est pas la plus convaincante de l’ère QSI, loin de là.

Une énorme star est partie avec Zlatan Ibrahimovic, et c’est également le cas pour un défenseur vedette en la personne de David Luiz. Coté arrivées, il y a du talent avec Ben Arfa, de l’expérience avec Krychowiak, mais aussi des joueurs qui ont encore beaucoup à prouver au plus haut niveau avec Meunier et Jesé (puis Lo Celso). Mais pas de véritable star, un énorme encombrement au milieu, un trou en attaque et un nombre restreint de défenseurs centraux. De quoi interpeller Emmanuel Petit, qui se demande qui tire vraiment les ficelles, et surtout voit un PSG qui fait beaucoup moins peur.

« On se demande qui a la mainmise sur le mercato au PSG, Emery un peu certainement, mais c’est Nasser, avec la cellule, qui a le dernier mot. Kluivert ? J’ai joué avec lui, c’est un gentil garçon, il connait bien le football, à ce poste là il faut des réseaux, il doit avoir portefeuilles de contacts, on verra sur la durée son rôle. En tout cas, si il y a embouteillages à certains postes, il y a dépeuplement à d’autres postes… Pour la première fois l’équipe du PSG version QSI parait moins forte que celle de la saison passée », a estimé l’ancien joueur d’Arsenal et de Barcelone notamment, au micro de SFR Sport.