PSG : 160 ME, Naples a dit non et peut pleurer maintenant

PSG : 160 ME, Naples a dit non et peut pleurer maintenant

Icon Sport

A la recherche d’un milieu de terrain, le PSG cible Eduardo Camavinga mais a également des vues sur Fabian Ruiz, le stratège de Naples.

A en croire le média napolitain Vesuvius, le PSG fait partie des deux club les plus intéressés par Fabian Ruiz dans l’optique du mercato estival. En effet, Paris est à la lutte avec l’Atlético de Madrid pour le transfert du milieu relayeur espagnol, sélectionné par Luis Enrique pour l’Euro 2021. Pour obtenir le renfort de Fabian Ruiz, le PSG et l’Atlético de Madrid devront cependant négocier avec le sulfureux Aurelio De Laurentiis, ce qui ne sera pas chose aisée dans la mesure où Naples réclame plus de 50 ME pour l’un de ses meilleurs joueurs. Négocier avec le Napoli est toujours quelque chose de difficile et le PSG en sait quelque chose puisque le média local rappelle une anecdote du mois de janvier 2019.

Et cela concerne directement le Paris Saint-Germain puisqu’il est expliqué que le Paris Saint-Germain avait proposé 160 ME à Naples il y a deux ans et demi pour le double transfert d’Allan et de Kalidou Koulibaly. A l’époque, Thomas Tuchel souhaitait impérativement se renforcer avec le milieu défensif brésilien et le roc sénégalais. Les deux joueurs étaient la priorité du Paris SG, qui était prêt à casser sa tirelire en déboursant 160 ME pour les deux hommes. A la stupeur générale, l’imprévisible Aurelio De Laurentiis avait fait le choix de refuser cette offre stratosphérique. A ce jour, Kalidou Koulibaly, cité sur le départ à chaque mercato et qui figure dans le viseur de plusieurs clubs de Premier League, est toujours à Naples. En revanche, Allan a fait ses valises pour Everton dans le cadre d’un transfert à 25 ME en septembre 2020. Une somme bien moins importante que la part que le PSG payait pour lui dans son offre à 160 ME. Aurelio De Laurentiis peut s’en mordre les doigts.