PSG : 12 sur 12, il brise déjà le pacte des Parisiens

PSG : 12 sur 12, il brise déjà le pacte des Parisiens

Secoué par la défaite à domicile contre l’AS Monaco (0-2) le mois dernier, le Paris Saint-Germain espère terminer la saison de Ligue 1 sans le moindre faux pas. Un objectif jugé irréaliste.

Après 13 matchs toutes compétitions confondues, et sans dresser un vrai bilan, on peut déjà noter quelques différences depuis l’arrivée de Mauricio Pochettino sur le banc du Paris Saint-Germain. Pour commencer, on sent l’Argentin plus proche de ses joueurs, ce que les principaux concernés confirment dans leurs déclarations. A noter aussi certains choix forts comme la liberté offerte à Marco Verratti dans l’entrejeu. Des éléments qui, pour le moment, donnent satisfaction à l’ancien Parisien Eric Rabesandratana.

« Le bon choix était de changer au PSG, Tuchel n’avait plus de solution, a approuvé le consultant dans un entretien accordé à Sud Ouest. On peut déjà noter un état d’esprit que Pochettino transmet aux joueurs, il y a plus de calme sur le terrain. Dans l’identité de jeu, la volonté d’aller vite vers l’avant, c’est aussi un peu plus visible. Il a donné les clés du jeu à Paredes et Verratti. Mbappé ne cherche plus à faire le jeu tout seul puisqu’il sait que quelqu’un d’autre va le faire. Enfin, le test barcelonais a été passé avec succès. »

« Ce sera serré et difficile jusqu’au bout »

Il n’empêche que selon lui, le pacte des joueurs, qui espéraient remporter toutes leurs rencontres de L1 après la défaite contre Monaco (0-2), n’est pas réaliste.« Il reste encore pas mal d’affrontements directs entre les quatre premiers. Personne ne gagnera ses 12 matchs, pas même le PSG, notamment à cause de la Ligue des Champions, a prévenu l’observateur parisien. Monaco est peut-être l’équipe la plus en forme en ce moment. Si je devais mettre un petit billet sur le champion, je dirais le PSG, mais ce sera serré et difficile jusqu’au bout. » D'ici la fin de la saison, Paris se déplacera à Lyon et recevra Lille.