« Catastrophe », « poids mort », Pierre Ménès s’en donne à cœur joie sur Cavani

« Catastrophe », « poids mort », Pierre Ménès s’en donne à cœur joie sur Cavani

Photo Icon Sport

Edinson Cavani semble avoir perdu sa place de titulaire au profit de Lucas sur les premiers matchs de l’année au PSG. La faute à la fois à son comportement qui semble avoir agacé le vestiaire, mais aussi à ses performances décevantes, alors que dans le même temps, le Brésilien semble – enfin - monter en puissance. Forcément, avec la multiplication des compétitions, l’Uruguayen allait avoir sa chance très rapidement et c’est ce qu’il s’est passé ce mercredi avec sa titularisation en pointe face à Toulouse en Coupe de la Ligue. Un cadeau un peu empoisonné, puisque ce n’était pas le meilleur PSG sur le papier qui était aligné, mais les spectateurs et Laurent Blanc attendaient forcément plus de l’ancien napolitain, qui a traversé ce match tel un fantôme. La sanction a été immédiate pour Pierre Ménès, qui n’a plus aucun doute sur l’inutilité de l’Uruguayen. 

« Reste le cas Cavani, qui a donc joué 93 minutes dans sa position soi-disant préférentielle. Il n’a pas touché un ballon. Une catastrophe absolue. Il a pourtant débuté dans l’axe lors des trois derniers matchs de Coupe, au Parc des Princes et sans Ibrahimovic. Pour quel résultat ? Trois matchs épouvantables. Vous connaissez le peu d’admiration que j’ai pour ce joueur mais là, c’est trop gros pour être vrai. Il est évident qu’il y a souci avec lui. Chelsea, c’est dans trois semaines et pour le moment, Cavani ressemble plus à un poids mort qu’à un potentiel titulaire », a prévenu le consultant de Canal+, pour qui Laurent Blanc prépare bien une petite révolution en mettant Cavani sur le banc pour le match aller face à Chelsea.