OL : Une sale victoire, Peter Bosz la prend avec plaisir

OL : Une sale victoire, Peter Bosz la prend avec plaisir

Après avoir confirmé son sans faute en Europa League jeudi dernier, l’Olympique Lyonnais a remis la marche avant en championnat, grâce à une précieuse victoire à Montpellier (1-0).

Il y a une semaine, tout le club rhodanien tirait la tronche après l’Olympico, arrêté à cause d’un jet de bouteille d’un supporter lyonnais sur Dimitri Payet. Un évènement qui pourrait coûter des points à l’OL. Mais ce dimanche soir, la donne est différente, puisque Lyon va aborder les prochaines heures avec le sourire. Tout simplement parce que les Gones ont retrouvé le chemin de la victoire en Ligue 1. Après la lourde défaite subie à Rennes avant la trêve internationale de novembre, l’OL attendait ce succès pour repartir de l’avant. Ce qui a été chose faite à Montpellier, grâce à un but de l’inévitable Lucas Paqueta. Avec cette victoire, le club de Jean-Michel Aulas est remonté à la septième place du classement, à quelques unités du podium. Mais ce n’est pas pour autant que Peter Bosz est satisfait du dernier contenu proposé par son équipe. Sauf que contrairement à un passé plus ou moins proche, l’entraîneur néerlandais se félicite de gagner sans bien jouer. 

« On a joué de bien meilleurs matchs sans gagner »

« Très content de la victoire... surtout parce qu'on a mal joué. On n'était pas bien. On a dominé le match, on a beaucoup eu le ballon, mais le tempo était très faible. Sur la meilleure pelouse que j'ai vue depuis que je suis là, il faut mieux jouer, vite passer le ballon, changer de côté quand il y a beaucoup d'espace... On ne l'a pas bien fait. Mais au final, très content de la victoire parce qu'on a joué de bien meilleurs matchs sans gagner. Quand on a le ballon, on peut mieux faire parce qu'on a de bons joueurs ! On l'a déjà fait cette saison. On a marqué un beau but, on a aussi une grosse occasion en deuxième période. Mais on doit avoir beaucoup plus de grosses occasions avec les qualités qu'on a », a lâché le coach de l’OL en conférence de presse, où il n’a pas hésité à critiquer Malo Gusto, pourtant auteur d’un bon match.