OL : Une fin de saison en juillet, Aulas en panique

OL : Une fin de saison en juillet, Aulas en panique

Photo Icon Sport

Le championnat de France n’a désormais plus aucune chance de se terminer à l’heure prévue. Cela inquiète le président de l'OL, Jean-Michel Aulas.

Une mauvaise nouvelle pour tout le monde, même si la priorité est bien évidemment la fin de l’épidémie de Coronavirus. Néanmoins, ces derniers temps, Jean-Michel Aulas s'est montré le plus bavard au sujet de l’annulation éventuelle de la saison. Du côté des instances on préfère pousser pour que le championnat aille au bout, quitte à dépasser largement la date prévue et jouer au mois de juillet. Niveau contrat, cela pourrait être compliqué avec quelques exemples de joueurs qui ont déjà signé ailleurs et devront être dans leur nouveau club pour le 1er juillet. En plus de cela, l’OL pourrait ne plus pouvoir accueillir de rencontres, sachant que Groupama Stadium a déjà été loué pour des concerts ou des évènements. Le Progrès révélait même ce jeudi que l’OL pourrait être obligé de rejouer à Gerland pour pouvoir concilier les deux. Si cette solution n’est pas encore envisagée, Jean-Michel Aulas a en tout cas confirmé sa crainte de voir le championnat s’étendre au-delà du 30 juin.

« La saison qui se termine mi-juillet ?  Est ce possible ? Contrats à temps: joueurs libres, stades et infrastructures occupés, congés payés ? match uefa ?JO ? », a fait savoir le président lyonnais sur son compte Twitter. Le voilà visiblement très circonspect sur la possibilité de pousser exceptionnellement la saison à se terminer beaucoup plus tard que prévu.