OL : Un petit bug étonnant, il fait trop chaud

OL : Un petit bug étonnant, il fait trop chaud

Photo Icon Sport

Cela fait partie des problèmes récurrents dans le championnat de France, et ce n’est pas l’absence de football pendant quasiment cinq mois qui a arrangé l’affaire.

Plusieurs pelouses ne sont pas dans un état très convaincant pour une reprise du championnat, alors que les matchs ont été tout de même peu nombreux ces dernières semaines. Si le terrain du Groupama Stadium a été un peu plus sollicité avec les matchs de préparation, le résultat a été clairement décevant à l’occasion du premier match de la saison à domicile contre Dijon, vendredi. En effet, certaines parcelles étaient clairement en mauvais état, et devant les buts, le résultat était loin d’être aux normes. Un constat qui a bien évidemment été effectué par les jardiniers lyonnais, qui n’ont toutefois rien pu faire ces derniers jours.

En effet, les grandes chaleurs connues au mois d’août notamment ont provoqué le développement d’une maladie dans la pousse de l’herbe, et notamment un ensoleillement qui a favorisé ce problème, révèle Le Progrès. C’est pourquoi le terrain étant en bien moins bon état du côté du Virage Nord, plus exposé au soleil, qu’au Sud. Pour le moment, aucun changement de pelouse n’est prévu, et la baisse des températures devrait permettre à l’herbe de repousser de bonne manière, pour ce petit bug visuel assez désagréable, mais qui n’a pas empêché l’OL de dérouler face à Dijon (4-1) et de satisfaire son maigre public en raison de la jauge sanitaire obligatoire.