OL : Touché et presque coulé, le vestiaire de Lyon en crise ?

OL : Touché et presque coulé, le vestiaire de Lyon en crise ?

Photo Icon Sport

Accroché par Strasbourg à domicile, l’Olympique Lyonnais vient d’enchaîner un quatrième match consécutif sans victoire en Ligue 1.

Cela se paie cash au classement puisque l’OL n’est plus dans la première partie de tableau. Onzième de Ligue 1 avec 7 points de retard sur Rennes, actuel troisième, l’Olympique Lyonnais est bien loin des objectifs initiaux. Il faut dire que le club rhodanien affiche son total de points le plus faible à ce stade de la saison depuis 1996, preuve que la situation est très grave. En interne, certains cadres en sont conscients à l’image d’Anthony Lopes, lequel a indiqué que les joueurs de l’OL devaient se remobiliser afin de ramener Lyon à sa place. Et s’il faut sacrifier les deux coupes nationales pour y parvenir, tant pis…

« Si tu gagnes une coupe, tu ne joues pas la Ligue des Champions, et nous on a l’objectif de jouer la Ligue des Champions. Et ça ne passera que par le podium. Aujourd’hui on est 10e, il va falloir faire les choses bien et le plus rapidement possible pour enclencher une série positive. Notre performance aujourd’hui n’est pas suffisante pour gagner le match. En menant 1-0, il aurait fallu se créer plus d’occasions, mais on n’a pas su le faire. Je ne pense pas que la confiance soit impactée, mais le classement était sur les télés après le match et j’ai vu certains visages touchés. Maintenant, c’est à nous de ramener l’Olympique Lyonnais où il doit être » a indiqué Anthony Lopes, pour qui le vestiaire de l’OL est gravement touché et nettement impacté par les mauvais résultats du club depuis un mois. Une réaction d’orgueil sera attendue sur la pelouse de Metz, vendredi en ouverture de la 26e journée. D’autant qu’après ce match, le calendrier se corsera avec des matchs contre la Juventus, Paris en Coupe de France, Saint-Etienne et Lille.