OL : Textor pose un pied à Lyon, il est interpellé

OL : Textor pose un pied à Lyon, il est interpellé

Icon Sport

Un mois après le rachat du club, John Textor a pour la première fois fait le tour du propriétaire. Les supporters rêvent d'un gros coup de balai. 

John Textor est désormais le big boss à l'OL, et il a fait son apparition dans les locaux du club pour faire la présentation officielle, notamment aux salariés de l’OL et aux joueurs, ce vendredi en fin de journée. Le nouveau propriétaire du club rhodanien va rester jusqu’à samedi, puisqu’il est attendu dans les tribunes du Groupama Stadium pour la rencontre face à Strasbourg à 21h00. C’est Jean-Michel Aulas qui a présenté l’homme d’affaire américains à son staff et à ses joueurs, le tout dans la bonne humeur dans le cadre d’une séance d’entrainement. Le président lyonnais était visiblement inspiré, puisqu’il a tenté plusieurs petites blagues, notamment en faisant semblant d’annoncer l’arrivée d’un grand joueur. L'Américain a été plus formel dans ses premiers mots devant la presse. « C’est la première fois que je suis ici en tant que partenaire du club, et non pas avec mes banquiers, mes avocats et tout ça. Cela fait du bien de parler de football, et de sentir le projet devant soi. Je suis déjà venu ici, je regardais les terrains et cela ressemblait à un rêve de pouvoir être au coeur de ce projet, maintenant c’est le cas », a livré John Textor, qui sait que l’aventure aurait pu mieux débuter étant donnée la situation de l’équipe. 

Textor interpellé sur les réseaux sociaux

De quoi assurer l’ambiance même si John Textor doit tout de même se douter que tout n’est pas rose au sein de l’OL. Les résultats ne sont pas au rendez-vous, et le risque de manquer une nouvelle fois une place européenne en fin de saison est réel. Surtout que les résultats ne s’améliorent pas malgré le changement d’entraineur effectué cet automne. Conséquence, les supporters lyonnais interpellent John Textor, très actif sur les réseaux sociaux, en espérant lui faire entendre raison sur la situation de deux dirigeants : Vincent Ponsot et Bruno Cheyrou. Ces deux hommes ont été pris en grippe en raison de la gestion du club de ces dernières années, que ce soit sur le plan humain, financier ou du recrutement. « Textor doit se séparer de la direction sportive actuelle, Ponsot et Cheyrou sont les symboles de trop d’échecs. Ils ne peuvent pas continuer à rester au club en toute impunité. Ces deux personnes ne doivent plus être là, ils sont synonyme de trop d’échecs. Il faut que Textor se débarrasse de ceux qui ont fait du mal au club », a ainsi souligné le consultant de Winamax, Yannis Yemmi, qui résume la pensée de nombreux supporters de l'OL. Ces derniers espèrent pouvoir faire pression pour provoquer un gros renouveau dans la structure du club, avec le retour espéré de Juninho dans l'organigramme, même si cela semble compliqué à l'heure actuelle.