OL : Rudi Garcia sera sans pitié, il joue sa peau

OL : Rudi Garcia sera sans pitié, il joue sa peau

Le fameux sprint final de l’Olympique Lyonnais a plutôt mal débuté, avec déjà des points de perdus avec un nul sur le terrain de Reims vendredi dernier.

Rudi Garcia y avait tenté quelques coups sur le plan du 11 de départ, histoire de récompenser des joueurs qui avaient su se montrer décisifs en Coupe de France dans la semaine. A priori, il ne devrait plus renouveler l’expérience. Selon Le Progrès, Rudi Garcia va changer de discours pour les matchs de Ligue 1 de cette fin de saison, et ne dérogera plus, sauf blessure ou suspension, de son 11 de départ bien défini. Tant pis pour ceux qui, comme Cherki, Slimani ou Caqueret, espéraient avoir de nouveau leur chance. L’entraineur de l’OL veut bien évidemment présenter l’équipe la plus compétitive possible, mais surtout, il sait aussi qu’il joue son avenir dans les deux prochains mois.

Une quatrième place hors de la Ligue des Champions, et son contrat ne sera certainement pas renouvelé. Une présence sur le podium, et tout sera discuté en fin de saison. Un titre majeur et il y a de fortes chances que l’aventure continue pour lui. Mais pour l’heure, toutes les possibilités sont devant lui, et comme l’explique le journal régional, Rudi Garcia n’a aucune idée de ce que Jean-Michel Aulas et Juninho lui réservent. Résultat, l’idée pour l’ancien coach de l’OM, du LOSC et de la Roma est véritablement de voir à court terme, et de maintenir un 11 de départ si possible inchangé jusqu’au bout. « Je ne suis pas là pour faire plaisir à untel ou untel, mais pour faire gagner l’équipe », ne cesse de confier le coach lyonnais, souvent titillé sur la mise en avant des jeunes joueurs du centre de formation dans son équipe. Cela ne devrait pas être le cas au printemps, les supporters lyonnais sont ainsi prévenus.