OL : Aulas ne veut pas geler le championnat, il riposte !

OL : Aulas ne veut pas geler le championnat, il riposte !

Photo Icon Sport

Vendredi soir dans les colonnes du Monde, Jean-Michel Aulas tenait des propos polémiques en militant pour une saison blanche en Ligue 1 en raison de la pandémie de coronavirus.

« La meilleure solution serait de dire : ‘C’est une saison blanche’. Ce qui évite à ceux qui sont concernés par le bas du tableau de se retourner contre la LFP et la FFF. Le règlement stipule que c’est à l’issue du championnat que l’on descend d’une division. Une décision différente ouvrirait une brèche juridique qui coûterait très cher » expliquait le président de l’Olympique Lyonnais, pour qui il serait logique que les clubs qualifiés cette saison en coupe d’Europe soient de nouveau qualifiés pour la saison à venir. Bien évidemment, de tels propos ont créé une énorme polémique, provoquant notamment l’indignation des présidents de l’OM ou du Stade Rennais.

Mais dans un communiqué publié sur le site officiel de l'OL, Jean-Michel Aulas a tenu à préciser ses propos, indiquant qu’il était évidemment favorable à ce que la Ligue 1 aille à son terme. « Contrairement à ce que veulent bien dire les apprentis sorciers d’un football de coulisses malsain, l’Olympique Lyonnais milite bien évidemment pour que la saison puisse aller à son terme ; et ne pas reproduire ses propos clairs et précis, induit aussi une position subjective qui est très loin de la réalité ce qui implique l’écriture de ce communiqué officiel. D’ailleurs, l’OL qui est toujours en course pour une place européenne en Ligue 1, a également une autre opportunité de se qualifier pour une coupe d’Europe avec la finale de la Coupe de Ligue à disputer face au PSG. L’OL est également toujours en lice en huitième de finale de la Ligue des Champions après son succès 1-0 face à la Juventus lors du match aller et le retour encore à jouer. De même, la situation nouvelle de plusieurs clubs ,en France comme à l’étranger, atteints par le coronavirus et la mise en quarantaine de leur effectif qui pourrait continuer de se développer rapidement montre bien que la question est de savoir ce qui va se passer pour toutes le compétitions de football pour cette année exceptionnelle, ce qui engendre la peur, l’angoisse et une situation non seulement de santé mais aussi économique, qui peut être dramatique pour l’ensemble du football mais aussi pour les autres sports collectifs professionnels. Certains donneurs de leçons, ont voulu utiliser et détourner des propos à leur profit, dans un contexte basé sur le reproche et la polémique, ce qui n’a jamais été le sens de l’interview publiée dans le Monde. Paradoxalement, on voit bien que les plus virulents, à la limite de la diffamation, sont ceux qui ont voulu s’approprier ce qu’ils reprochaient à Jean-Michel Aulas, et ce qui est plus inquiétant, avec peut-être la complicité des institutions, qui ne devraient avoir de cesse d’analyser avec sang-froid la situation qui empire de jour en jour, et qui ne peut pas permettre à l’instant « T » d’avoir une vision réaliste des décisions objectives qu’il faudra prendre » a notamment indiqué l’OL dans son communiqué.