OL : Lyon est très fort, Sidney Govou hallucine

OL : Lyon est très fort, Sidney Govou hallucine

Photo Icon Sport

En une semaine, l’Olympique Lyonnais s’est donné le droit de rêver d'une fin de saison en boulet de canon en battant la Juventus Turin (1-0) puis Saint-Etienne (2-0) à domicile.

Encore en lice dans toutes les compétitions, l’Olympique Lyonnais monte en régime au meilleur moment de la saison, dans le sprint final. Et au-delà des résultats, c’est la solidité défensive et le jeu proposé par l’équipe de Rudi Garcia durant les deux derniers matchs qui rassurent les supporters et les observateurs de l’OL. Dans les colonnes du Progrès, Sidney Govou s’est dit particulièrement impressionné par la performance collective des Gones face à l’ASSE lors du 120e derby de l’histoire, dimanche soir au Groupama Stadium, qui s’est soldé par un succès logique 2-0 grâce à un doublé de Moussa Dembélé.

« Certains diront que la deuxième mi-temps a été moins convaincante que la première. Mais, personnellement, j’ai tout aimé dans ce derby. Je ne me souviens pas depuis quand Lyon n’avait plus évolué à un tel niveau, y compris contre Turin. On a vu ce que c’est un sport d’équipe. Il y a eu beaucoup de mouvements, de disponibilité, de générosité et un niveau technique qui m’a impressionné. J’ai surtout apprécié la qualité des transmissions avec ce qu’on appelle des passes “Champion’s League”. Le ballon arrivait vite, repartait vite, il n’y avait pas d’individualisme. C’était remarquable » a expliqué Sidney Govou, lequel a par ailleurs tenu à mettre en lumière la recrue hivernale Bruno Guimaraes.

Govou salue l'apport de Guimaraes

« S’il y a un homme à ressortir, c’est Bruno Guimaraes. C’est l’intelligence pure. Il perd très peu de ballons, il joue vers l’avant. Comme des joueurs qui courent beaucoup sont parfois contagieux, lui déteint sur toute l’équipe grâce à la qualité de son jeu. Face à Saint-Etienne, tous les joueurs ont élevé leur niveau parce qu’il régule tout au milieu. Il permet à tout le monde de s’exprimer. C’était le chaînon manquant ! Juninho l’avait identifié en début de la saison. Il l’a trouvé ». Autant dire que tout roule pour l’OL depuis une semaine. Espérons pour les Gones que ce bilan soit toujours valable dimanche soir après les matchs contre le PSG en Coupe de France et Lille en championnat.