OL : Lyon a « dégoûté » Guardiola du foot et de la vie

OL : Lyon a « dégoûté » Guardiola du foot et de la vie

Icon Sport

L’été dernier, l’OL créait la sensation en éliminant Manchester City en quart de finale de la Ligue des Champions dans le Final 8 à Lisbonne.

Personne n’avait vu venir cet énorme coup de Rudi Garcia face à Pep Guardiola sur la scène européenne. Ce soir-là, l’entraîneur de Manchester City était tombé de très haut, subissant ensuite les virulentes critiques de la presse britannique en raison de son choix inhabituel d’aligner trois milieux défensifs au coup d’envoi (Rodri, Gundogan et Fernandinho). A quelques heures du match retour entre Manchester City et le Borussia Mönchengladbach en huitième de finale retour de la Ligue des Champions, 20 Minutes est revenu sur cet épisode marquant dans l’histoire récente de Pep Guardiola en Ligue des Champions.

Et pour le journaliste William Pereira, il ne fait aucun doute que cette défaite inattendue contre l’OL a véritablement sonné le boss de Manchester City. « Un vent de liberté soufflait sur la planète Covid la dernière fois que nous avons vu Pep Guardiola. C’était à la fin de l’été lisboète, pendant le Final 8. Souvenir heureux pour le football français mais douloureux pour Manchester City, une fois de plus terrassé par l’OL de l’inénarrable Maxwel Cornet. Pep nous était alors apparu abattu en conférence de presse, dégoûté du foot et même de la vie dans tout ce qu’elle avait à lui proposer » détaille le journaliste, pour qui la défaite de Manchester City contre l'OL a véritablement marqué Pep Guardiola, avant de poursuivre.

Un an plus tard, City favori pour le titre

« Six mois plus tard, les Citizens se sont remis à piétiner la Premier League comme à la belle époque : 71 points, soit 14 de plus que le rival et dauphin d’United, rien que ça. En Ligue des champions, c’est pas mal non plus. Avant le retour contre Monchengladbach, les Skyblues n’ont perdu aucun match et n’ont plus encaissé le moindre but depuis la première rencontre de la phase de poules ». De quoi en faire un favori pour la victoire finale en Ligue des Champions, près d’un an après cette déconvenue énorme contre l’Olympique Lyonnais ? Une chose est certaine et rassurera Pep Guardiola, cette fois, Maxwel Cornet et consorts ne seront pas en mesure de briser le rêve de Manchester City.