OL : Le coup de force, Aulas veut censurer des présidents !

OL : Le coup de force, Aulas veut censurer des présidents !

Photo Icon Sport

La bataille continue de faire rage entre Jean-Michel Aulas et le reste du football français pour une éventuelle reprise de la saison de Ligue 1.

Depuis plusieurs semaines maintenant, le président de l’Olympique Lyonnais réclame le retour des clubs à l’entraînement afin de pouvoir redémarrer la Ligue 1. Une position d’autant plus défendue par Jean-Michel Aulas qu’il a été autorisé de disputer des matchs amicaux en juillet prochain, possiblement avec du public. Ce dimanche, « JMA » a reçu un nouveau soutien, celui du député Thomas Rudigoz. « La demande formulée par Jean-Michel Aulas est légitime : si les conditions sanitaires sont réunies, la Ligue 1 doit reprendre. Il en va de la place de la France sur la scène européenne et de la survie économique du football français avec ses milliers d’emplois » a-t-il écrit via son compte Twitter.

Sans surprise, Jean-Michel Aulas n’a pas mis longtemps à lui répondre. Et le président de l’OL, qui souhaite provoquer une nouvelle assemblée générale de la LFP afin de voter une éventuelle reprise de la Ligue 1, a surpris tout le monde puisqu’il souhaite tout simplement retirer du vote certains clubs. « Oui il faut reprendre, récupérer nos droits sur cette fin de championnat (300 ME) puis négocier un bout de plus avec MediaPro, donner un peu à la L2, retirer du vote les clubs conflictés par cet arrêt inéquitable, faire comme tous les autres pays » a publié Jean-Michel Aulas. Des propos qui ne manqueront pas de faire réagir les présidents de Ligue 1, dont certains comme Jacques-Henri Eyraud ou Nicolas Holveck sont très certainement visés par le boss de l’Olympique Lyonnais. Ce dernier, bien que la cause soit entendue, ne désespère toujours pas de faire repartir la Ligue 1.