OL : La « racaille » Cornet salement accusée

OL : La « racaille » Cornet salement accusée

Icon Sport

Dimanche soir, une bagarre générale a éclaté sur la pelouse du Stade Louis II après le succès de l’OL sur l’AS Monaco (2-3).

Quelques jours après un match de Coupe de France déjà très tendu entre les deux équipes, les noms d’oiseaux ont volé au coup de sifflet final au Stade Louis II dimanche soir. Pietro Pellegri, Willem Geubbels, Mattia De Sciglio et Marcelo ont été expulsés par Clément Turpin pour comportement violent. Diffuseur du match, Canal + a montré de nouvelles images de l’attroupement et de l’échauffourée entre les Lyonnais et les Monégasques. On y constate notamment que Maxwel Cornet n’est pas le dernier à chambrer au moment de rentrer dans les vestiaires en criant à deux reprises « On les a fumés ». Des propos qui ont scandalisé le consultant de la chaîne cryptée, Geoffroy Garétier.

« Quand on regarde la vidéo de la fin du match, Maxwel Cornet dit : ‘On les a fumés’. Dans le vocabulaire des voyous et des racailles, ça veut dire : ‘On les a tués’. C’est ça qu’il a voulu faire avec les Monégasques. Je trouve ça pitoyable, surtout dans le contexte de la bagarre générale » a lancé le consultant du Late Football Club. Un constat un brin exagéré de la part de Geoffroy Garétier, dont les accusations à l’égard de Maxwel Cornet n’ont pas manqué de provoquer l’indignation sur les réseaux sociaux. L’économiste du sport Pierre Rondeau a notamment fait part de sa stupéfaction devant cette analyse. « Sérieusement ? C’est pire qu’une analyse de bistro là » a-t-il publié sur Twitter, rejoint par l’influenceur Zack Nani. « Oh le raisonnement de pilier de bar bien dégueulasse, quel énorme beauf sérieusement ». On attend maintenant une éventuelle réaction de la part du joueur de l’Olympique Lyonnais, voire du club de Jean-Michel Aulas, même si la meilleure des réponses serait certainement de laisser couler cette attaque gratuite.