OL : Jean-Jacques Bourdin détruit Aulas, c'est pas très net

OL : Jean-Jacques Bourdin détruit Aulas, c'est pas très net

Photo Icon Sport

Révolté par la décision de stopper définitivement la saison de Ligue 1, Jean-Michel Aulas a interpellé les parlementaires en critiquant vivement le gouvernement.

Pour le président de l’Olympique Lyonnais, il n’est pas trop tard pour reprendre la saison. Mais ces derniers jours, les prises de parole quotidiennes de Jean-Michel Aulas ont fatigué l’ensemble du football français. A tel point que selon Le Parisien, les présidents de L1 se sont mis d’accord pour voter le classement à la 28e journée au quotidien, précisément dans le but de priver Lyon de qualification en coupe d’Europe. Vraisemblablement, il n’y a pas que les dirigeants du foot français qui perdent patience avec « JMA » puisque sur RMC, Jean-Jacques Bourdin a également tapé sur le président historique de l’OL.

« Il ne digère pas, il ne décolère pas, il ne lâche rien… Il fait appel au soutien des parlementaires après la décision de la Ligue de mettre un terme à la saison de Ligue 1. Le classement n’est pas favorable à son club mais Lyon était 7e après la 28e journée, personne n’y peut rien. Il parle d’intérêt du football français mais ce que Jean-Michel Aulas fait, c’est uniquement dans l’intérêt de l’Olympique Lyonnais, disons clairement les choses ! Jean-Michel Aulas est extraordinaire, quand il parle des intérêts du foot il ne pense qu’à son club » a indiqué l’animateur de « Bourdin Direct » tous les matins sur l’antenne de la radio. Des propos qui n’ont pas manqué de faire réagir les supporters lyonnais, lesquels n’ont pas manqué de mentionner que Jean-Jacques Bourdin n’était autre que le président d’honneur de Nîmes, à qui la décision de stopper la Ligue 1 profite puisque cela permet aux Crocos... de se maintenir.