OL : Aulas peut attendre, Messi passe avant Aouar

OL : Aulas peut attendre, Messi passe avant Aouar

Photo Icon Sport

Excellent durant le Final 8 de la Ligue des Champions et fraichement appelé chez les Bleus, Houssem Aouar risque d’être courtisé au mercato.

Certes, le milieu offensif de l’Olympique Lyonnais n’a pas été en mesure d’honorer sa convocation en Equipe de France en raison d’un test positif au Covid-19. Néanmoins, ses performances à Lisbonne durant le Final 8 de la Ligue des Champions n’ont pas échappé aux plus grands clubs européens. Ces dernières semaines, le nom du joueur formé à l’OL circule notamment à Arsenal, à la Juventus Turin ou encore à Manchester City. Sur l’antenne de Téléfoot, le spécialiste du mercato Simone Rovera a livré ses toutes dernières informations sur ce dossier qui tient en haleine les supporters lyonnais.

Et pour le journaliste d’origine italienne, il ne fait aucun doute que la Juventus Turin, longtemps intéressée, ne se positionnera finalement pas sur Houssem Aouar. L’intérêt de Manchester City est lui toujours réel. Mais la formation de Pep Guardiola étudie actuellement la faisabilité d’un transfert de Lionel Messi, ce qui a automatiquement mis le dossier Houssem Aouar en stand-by. Enfin, le journaliste de la nouvelle chaîne du foot français a fait savoir que l’OL restait inflexible en réclamant 50 ME pour son meneur de jeu. « Concernant l’avenir d’Aouar, l’OL demande toujours 50 ME. On attend toujours de savoir s'il y a des clubs qui vont se positionner. D’après mes informations, c’est sûr que ce ne sera pas la Juventus qui est sortie de ce dossier. Le candidat principal reste Manchester City. Mais aujourd’hui, il y a un dossier important qui est celui de Lionel Messi, il faut voir comment la situation va évoluer » a indiqué Simone Rovera, pour qui les clubs européens devront donc faire sauter la banque pour obtenir la signature d’Houssem Aouar, dont le prix n’a pas baissé malgré la crise du Covid-19 selon Jean-Michel Aulas…