OL : Aulas effaré par le mercato, l’explication tombe

OL : Aulas effaré par le mercato, l’explication tombe

Photo Icon Sport

Mis en grand danger au niveau de son effectif en raison des blessures de plusieurs joueurs, l’Olympique Lyonnais se doit de recruter cet hiver. Mais personne ne signe.

A deux semaines de la fin du marché des transferts, la situation devient préoccupante, même si les bons résultats de ce début d’année permettent de faire passer la pilule. Toutefois, les pistes sont nombreuses, et les échecs aussi. Que ce soit au poste de milieu de terrain ou d’attaquant, l’OL se prend régulièrement des refus pour ses propositions. Le club rhodanien attend probablement la dernière ligne droite du mercato pour boucler des opérations, comme c’est souvent le cas. Car pour le moment, Jean-Michel Aulas, qui tient toujours les cordons de la bourse, reste circonspect devant les exigences des clubs pour lâcher leurs joueurs, comme l’explique Le Progrès.

« Ce n’est pas facile. Les joueurs de renom ont des prétentions salariales au-delà des salaires pratiqués à l’OL. C’est difficile d’attirer certains joueurs même en difficulté dans leur club. Lemar a un salaire un peu astronomique. C’est un peu la même chose pour Giroud. On ne comprend plus rien aux prix. Des joueurs moyens valent déjà très cher, ils sont surcotés. Le président Aulas ne veut pas franchir la ligne rouge pour la masse salariale, il ne veut pas prendre le risque de mettre le club en danger. Il est patron de son entreprise », a livré le quotidien régional, pour qui l’OL ne fera pas n’importe quoi cet hiver.