OL : Aulas crie au complot et balance trois noms !

OL : Aulas crie au complot et balance trois noms !

Photo Icon Sport

Par tous les canaux possibles et imaginables, Jean-Michel Aulas se bat pour éviter la fin de la saison.

La décision semble inéluctable, tant la LFP s’est exécutée devant les déclarations du Premier Ministre à l’Assemblée Nationale. Difficile de repartir alors qu’Edouard Philippe a annoncé la fin de la saison pour le football. Mais le président de l’OL n’en démord pas, et est persuadé que le gouvernement s’est précipité et que cette décision ruine le pouvoir financier du football français, en plus des chances de son club d’être européen. Et quand JMA se fait sermonner dans la presse, ce n’est jamais anodin. La preuve avec cette dernière sortie de Bernard Caïazzo, qui a bien fait comprendre à son voisin lyonnais qu’il était l’heure d’accepter les décisions prises en haut lieu. Mais pour Aulas, ce sont justement ceux qui ont pris les décisions qui sont les premiers servis.

« Bernard Caïazzo, Loïc Féry et Nicolas Holveck se réunissent à trois : la décision de rester en Ligue 1 pour l’ASSE, de monter en Ligue 1 pour Lorient, et de jouer le tour de Ligue des Champions pour Rennes, ça leur convient bien. C’est quand même étonnant que personne ne remarque que ce sont les auteurs des décisions qui sont les principaux bénéficiaires de l’arrêt du championnat, qui condamne économiquement beaucoup de clubs à l’opposé des autres nations européennes, du Tour de France ou de Roland-Garros », a balancé le dirigeant lyonnais sur les réseaux sociaux. Une remarque qui doit en tout cas donner bien des regrets à Aulas, qui s’est mis en retrait de son poste à la LFP dernièrement, et n’a pas pu peser sur le débat comme il aurait aimé. En tout cas pour lui, le résultat final ne fait aucun doute, quelques clubs bien placés se sont arrangés pour trouver une décision qui leur est profitable, et tant pis pour les autres.