OL : Aouar vendu, un camouflet à 10 ME ?

OL : Aouar vendu, un camouflet à 10 ME ?

Icon Sport

Proche de quitter l’OL l’été dernier, Houssem Aouar est peut-être en train de réaliser la saison de trop à Lyon.

Loin d’afficher son meilleur visage depuis quelques semaines, Houssem Aouar n’est pas dans la forme de sa vie. Cela est hautement regrettable pour l’Olympique Lyonnais, qui perd des points dans la dernière ligne droite alors que le titre de champion de France est encore atteignable. Pour rêver de dépasser le PSG et rafler la mise, l’OL devra assurément pouvoir compter sur des cadres à l’apogée de leur art et cela concerne en premier lieu Houssem Aouar. Décevant cette saison, l’international espoirs français reste en revanche très courtisé sur le marché des transferts. Tous les jours, la presse italienne se fait l’écho d’un intérêt de la Juventus Turin et ce lundi, c’est Tuttosport qui apporte quelques précisions sur un éventuel deal entre l’OL et la Vieille Dame lors du prochain mercato.

Comme indiqué par ailleurs, le défenseur Mattia De Sciglio, actuellement prêté sans option d’achat par la Juventus Turin à Lyon, pourrait être inclus dans la transaction. Une hypothèse qui ne ravit pas l’ensemble des supporters de l’OL dans la mesure où De Sciglio n’a pas réellement apporté satisfaction, en plus de bénéficier d’un des salaires les plus conséquents de l’effectif. Dans son édition du jour, Tuttosport fait des révélations qui vont faire bondir les observateurs de l’Olympique Lyonnais. Le média indique qu’aux yeux des dirigeants de la Juventus Turin, Mattia De Sciglio est valorisé à 10 ME. Une estimation qui ferait considérablement baisser le prix d’Houssem Aouar dans le cas où les deux transferts seront liés. Initialement, Lyon exigeait 50 ME au minimum pour son international tricolore. Dans le cas où les cas Aouar et De Scigilio seraient liés, une vente du Lyonnais à plus de 40 ME deviendrait utopique. A l’évidence, la manière dont ce dossier évolue ne devrait pas véritablement plaire à Jean-Michel Aulas, et encore moins à Juninho, qui voient la valeur de leur joueur fondre au soleil.