Nice : Une première sanction tombe après le chant sur Emiliano Sala

Nice : Une première sanction tombe après le chant sur Emiliano Sala

Avant même que la LFP ne se penche sur la situation, l’OGC Nice a décidé de sanctionner l’homme qui a lancé le chant ignoble à l’encontre d’Emiliano Sala.

Le club azuréen a fait savoir que le « capo », le chef au pied de la tribune, a été interdit de stade, sans que Nice n’en précise la durée. D’autres décisions de ce type devraient être prises dans les prochains jours. Tandis que des plaintes ont été aussi déposées, a fait savoir le président des Aiglons Jean-Pierre Rivère. « Le « capo » qui animait la tribune mercredi s’est ainsi vu signifier une interdiction commerciale de stade par le club. Elle prend effet dès ce week-end. Ce travail en profondeur se poursuivra dans les prochains jours, notamment au fil de l’instruction menée par nos services et les autorités suite aux plaintes déposées » a expliqué le club niçois dans un communiqué.