« Hallucinant », le dossier Ben Arfa vu d’Angleterre

« Hallucinant », le dossier Ben Arfa vu d’Angleterre

Photo Icon Sport

Pour un simple match amical disputé avec les moins de 21 ans de Newcastle, Hatem Ben Arfa ne peut pour le moment pas jouer avec Nice. Le milieu offensif est considéré comme un joueur ayant déjà connu deux clubs, alors qu’il n’a disputé aucune rencontre officielle avec les Magpies. Une décision, certes provisoire, qui surprend tout le monde en Angleterre, à commencer par Bobby Barnes, président de l’Union des footballeurs professionnels anglais. 

« Cette affaire est totalement hallucinante. La fédération et la ligue anglaise viennent encore de me confirmer que le match de U21 auquel Ben Arfa a participé au mois d’août avec Newcastle ne peut être considéré comme une rencontre officielle de niveau pro. C’est l’équivalent d’un match amical. Il n’a joué qu’avec Hull chez les pros cette saison. Même au niveau international, vous pouvez changer de nationalité si vous avez n’avez joué que des matchs amicaux avec un pays, comme Diego Costa avec le Brésil et l’Espagne par exemple. Ben Arfa doit donc pouvoir rejoindre Nice », a prévenu Bobby Barnes, assez interloqué de voir l’opposition de la FIFA sur ce dossier, même si les instances françaises pourraient passer outre mardi prochain.