FCN : Kita et Domenech, c'est déjà l'overdose

FCN : Kita et Domenech, c'est déjà l'overdose

À la lutte pour le maintien, le FC Nantes doit faire avec la situation tendue entre les supporters et la direction.

Comme quoi, il n'y a pas qu'à Marseille que le contexte est tendu. Face à la situation très délicate que traverse le club, les supporters ont une nouvelle fois décidé de manifester leur mécontentement envers leurs dirigeants, et en particulier envers Raymond Domenech et Waldemar Kita. Alors que les Canaris reçoivent le LOSC dimanche, les fans ont accroché une banderole sur le grillage de la Beaujoire, avec un message on ne peut plus clair à l'adresse de leur président. « Le FC Nantes a besoin d'un grand coup de balai, pas de "coups de fouet", Kita out » en référence aux propos de leur entraîneur qui estime qu'une équipe de foot ne devait pas fonctionner à la peur mais à la confiance.

En difficulté sur le banc ( il est le premier entraîneur de l'histoire du club à débuter par cinq matchs sans victoire), Raymond Domenech préfère pour l'heure se faire remarquer dans les médias, comme en témoigne son tacle malicieux adressé à un journaliste de Téléfoot. En cas de mauvais résultat face au leader lillois, la patience des supporters nantais pourrait vite arriver à son terme. D'autant plus que la victoire de Lorient contre Reims samedi après-midi rend les choses encore plus compliquées pour le FCN : faute de victoire face aux Dogues, les Canaris se retrouveraient 18e, la plage du barragiste. De quoi vivre un Marseille-bis ? Peut-être pas pour le moment, mais la situation à Nantes reste à surveiller.