Courbis se paye les joueurs du PSG « en garde à vue »

Courbis se paye les joueurs du PSG « en garde à vue »

Photo Icon Sport

Avant le déplacement de son équipe au Parc des Princes ce samedi, Rolland Courbis avait tenu un discours très ambitieux, annonçant que son équipe devait marquer deux fois à Paris pour s’imposer. Il n’en a rien été, mais cela n’a pas empêché Montpellier de sortir une très solide performance pour tenir le 0-0 dans la capitale. Un résultat également rendu possible par le niveau de jeu affiché par les Parisiens, qui peinent à enflammer les débats, les matchs et leur public. 

« J’étais sincèrement persuadé que nous allions marquer un but, au moins, au Parc des Princes. J’aurais plutôt misé sur un 1-1, voire un 2-2. On a eu quelques coups où nous avons été un peu trop timides. Bref, ne faisons pas la fine bouche et apprécions ce point. L’équipe est restée extrêmement concentrée de bout en bout et elle a bien maîtrisé le PSG, commente le coach. Les Parisiens, samedi, ressemblaient à des joueurs en garde à vue, sous pression, qui achevaient une année très longue pour la plupart d’entre eux », a tout de même expliqué Rolland Courbis, qui en connaît un bout sur les gardes à vue, au Midi Libre. Une analyse assez crue pour pointer du doigt le manque de motivation et la fatigue des joueurs de Laurent Blanc, qui auront perdu leurs deux premiers matchs de la saison en ce mois de décembre.