OM : Villas-Boas déconcentré ? Sa réponse est parfaite

OM : Villas-Boas déconcentré ? Sa réponse est parfaite

Photo Icon Sport

Les problèmes internes à l’OM font beaucoup parler en ce moment, mais André Villas-Boas a démontré qu’il n’oubliait pas le match de Coupe de France face à Granville de ce vendredi soir avec une petite confidence qui en dit long.

Touché par une étonnante crise en raison des récentes actions de son président, l’OM a tout de même un match de Coupe de France à préparer. Ce vendredi, le club provençal se rendra à Caen pour affronter Granville. Et ce n’est pas parce que le club manchot évolue en National 2 que la bataille sera gagnée d’avance. La preuve, après un match face à un adversaire du même niveau au tour précédent, Trélissac, l’OM n’est passé que grâce aux tirs au but. Mais là aussi, si André Villas-Boas est tiraillé par des problèmes internes et des questions sur son avenir, le technicien portugais pense à tout. La preuve, il prépare régulièrement dans la saison des séances de tirs au but, et peut ainsi faire des choix en fonction.

« On fait plusieurs séances au cours de la saison et on note à chaque fois tous les penalties marqués et manqués, on établit un ratio, joueur par joueur. Pour Lucas Perrin, c'est grâce à ce ratio qu'on a décidé de le faire entrer face à Trélissac », a livré l’entraineur de l’OM, pour qui absolument rien n’est laissé au hasard. Et cela a porté ses fruits contre Trélissac, puisque même Yohann Pelé s’était vu confier des indications par Ricardo Carvalho sur les habitudes des tireurs adverses, avec un certain succès puisque le gardien phocéen en avait sorti deux.