OM : Thauvin à gauche, Sampaoli avoue s'être trompé

OM : Thauvin à gauche, Sampaoli avoue s'être trompé

Jorge Sampaoli a avoué s'être trompé dans sa composition en alignant Florian Thauvin sur le côté gauche. Une erreur corrigée et sans conséquence puisque l'OM s'est imposé 3-2 face à Lorient.

Au terme d'un match au scénario fou, l'OM a fait une excellente opération en s'imposant dans les dernières secondes face à une valeureuse équipe de Lorient (3-2). En grande difficulté en première mi-temps, les Marseillais ont montré un tout autre visage lors du second acte avec une fluidité retrouvée dans le jeu et trois buts marqués, dont le dernier inscrit dans les arrêts de jeu par Pol Lirola. Après la rencontre,  Jorge Sampaoli a salué la performance du latéral espagnol. « Pol a fait un grand match, il a créé beaucoup en attaque, il s’adapte bien au système offensif que l’on met en place. C’est un joueur qui combine beaucoup avec Thauvin. Bon en première période, Florian était plutôt sur la gauche, ce qui était une erreur de ma part au niveau de son positionnement. Et du coup Pol s’est retrouvé sans connexion. En deuxième période, Pol Lirola a profité de l’élan de l’équipe et a apporté » a expliqué l'entraîneur olympien.

Sampaoli admet son erreur

Aligné sur le côté gauche, Florian Thauvin, qui n'a jamais caché sa préférence pour le côté droit, a été transparent avant le changement tactique de l'Argentin. Une erreur tactique reconnue et assumée par Sampaoli lors de la conférence de presse d'après-match. « Je me suis trompé sur cette décision. Le plan de départ était de chercher de la profondeur avec Pol d’un côté et Florian de l’autre.Le choix du système dans ce match, c’est mon entière responsabilité pour cette erreur en première période. On a essayé de corriger cela en deuxième période et le changement a été favorable mais on aurait pu avoir plus de chances et d’options dès le début du match » a assumé le technicien. Malgré un choix probablement discutable à première vue, Jorge Sampaoli a su faire preuve d'auto-critique et sa capacité à s'adapter en cours de match a permis à ses hommes d'inverser la vapeur. Grâce à ce succès, l'OM reste en course pour une qualification en Europa League. Les phocéens rejoignent Lens avec 52 points, en attendant le résultat des Nordistes face à Brest dimanche à 15h00.