OM : Sampaoli arrive, il y a un bug XXL

OM : Sampaoli arrive, il y a un bug XXL

Icon Sport

À la recherche d’un nouvel entraîneur depuis le départ d’André Villas-Boas, l’Olympique de Marseille a mis la main sur Jorge Sampaoli. Seul problème, l'effectif.

Cela ne fait plus aucun doute, Jorge Sampaoli sera bien le prochain coach du club phocéen. En discussions avec Pablo Longoria depuis plusieurs semaines maintenant, l’ancien sélectionneur de l’Argentine a effectivement trouvé un accord avec l’OM, où un contrat jusqu’en 2023 l’attend, avec un salaire mensuel de 300 000 euros. Si quelques détails restent encore à régler, le technicien de 60 ans rejoindra Marseille au terme de sa saison avec l'Atlético Mineiro au Brésil. Ce qui signifie donc que le disciple de Marcelo Bielsa pourrait diriger son premier match à Marseille contre l’OL, le 28 février prochain. Une bonne nouvelle selon Adil Rami, qui a connu Sampaoli lors de son passage au FC Séville.

« Sampaoli, j'aime tout chez lui. Sa grinta notamment. Il est toujours à 100 %. Je l'appelle le coach droit au but, cela devrait donc bien aller pour l'OM. Son truc à lui, c'est l’attaque. Il déteste bâtir son jeu sur la défense. La méthode d'entraînement ? On travaille le cardio avec lui car il faut sans cesse courir. Mais il est toujours souriant et positif. Il a été un des meilleurs coachs de ma carrière, derrière Unai Emery, et j'ai adoré sa philosophie de jeu. Du bien à l'OM ? Oui, sa folie peut faire du bien à Marseille. Mais pas à cet OM-là. Il faudra un sacré recrutement car je pense que l'effectif actuel ne va pas du tout avec le style de jeu qu'il prône. Par exemple, je sais qu'il n'est pas toujours fanatique des arrières centraux grands et costauds. Il les préfère petits mais rapides. Il n'y a pas cela pour l'instant à Marseille. Il lui faut des mecs capables de jouer vite et qui sont très résistants car il exige de son équipe qu'elle joue assez haut sur le terrain », a expliqué, dans Le Parisien, l’ancien défenseur de l’OM, qui estime donc que Longoria aura comme prochaine mission de révolutionner l’effectif olympien en vue de la prochaine saison.