OM : Rongier à Marseille, il déplore un vrai gâchis

OM : Rongier à Marseille, il déplore un vrai gâchis

Photo Icon Sport

Dans l’urgence à la suite du départ de Luiz Gustavo fin août, l’OM a grillé son joker au début du mois de septembre pour recruter Valentin Rongier en provenance de Nantes.

C’est en dehors de la période officielle du mercato que l’ancien capitaine des Canaris a posé ses valises à Marseille, pour une somme avoisinant les 15 ME. Après un début de saison tonitruant, Valentin Rongier a baissé de rythme en 2020 mais globalement, il est qualifié d’excellente recrue par les supporters de l’OM, ravis de son rendement et de son état d’esprit irréprochable. Toutefois, le Français de 25 ans aurait été bien plus à son aise dans un championnat tel que la Bundesliga selon Jean-Philippe Durand. Ancien patron de la cellule de recrutement de Marseille, le dirigeant travaille maintenant pour Francfort.

Et dans les colonnes de La Provence, il a révélé qu’il avait tenté de recruter Valentin Rongier à l’Eintracht. Pour le vainqueur de la Ligue des Champions avec l’OM en 1993, aucun doute : le profil de l’ancien Nantais est bien plus adapté à la Bundesliga qu’à la Ligue 1. « J’ai poussé à fond pour prendre Valentin Rongier (à Francfort au mercato estival de 2019), mais l’entraîneur a préféré Djibril Sow (ndlr : à l’époque courtisé par Florian Maurice à Lyon) qui était aux Young Boys de Berne et qu’il avait déjà dirigé. J’aurais bien aimé que Rongier signe à Francfort. J’aime beaucoup ce joueur. Dans le style de Francfort, il aurait été parfait, peut-être encore mieux qu’à Marseille car le championnat allemand est plus ouvert » a indiqué Jean-Philippe Durand, pour qui Valentin Rongier aurait pu franchir un palier supplémentaire de manière plus rapide s’il s’était engagé en faveur de Francfort. Au vu de sa belle saison à Marseille et de sa cote de popularité en Provence, le natif de Mâcon ne doit toutefois pas regretter son choix.