OM : Rennes accusé d’un gros mytho dans le dossier Niang

OM : Rennes accusé d’un gros mytho dans le dossier Niang

Photo Icon Sport

Le dossier M’Baye Niang à l’OM est relancé, même si le Stade Rennais essaye de cacher l’évidence.

Plutôt actif ces derniers jours, l’Olympique de Marseille a fait signer nombre de ses jeunes joueurs, et a même enregistré sa première recrue en la personne de Pape Gueye en provenance du Havre. En plus d'un accord trouvé pour la prolongation de Dimitri Payet. Une activité non négligeable pour un club qui veut préparer le plus sereinement possible la saison à venir, avec une Ligue des Champions à disputer et une place sur le podium à aller chercher, comme le souhaite à nouveau André Villas-Boas. Mais un autre dossier un peu oublié est en train d’évoluer ces derniers jours. Il s’agit de celui menant à M’Baye Niang. L’attaquant sénégalais, qui avait calmé le jeu en expliquant qu’il n’irait pas au clash pour quitter Rennes après de nombreux appels du pied à l’OM, n’aurait pas vraiment tenu parole. En effet, ces derniers jours, le club breton a annoncé son buteur comme en soins, ou en entrainement en salle, pour justifier ses absences de l’entrainement. En réalité, pour France 3 Provence et son journaliste Michel Aliaga interrogé par Le Phocéen, la vérité est ailleurs.

« Il y a eu une discussion qui a encore eu lieu mardi soir, pour le recrutement d’un attaquant dont on parle depuis plusieurs semaines. Cela a eu lieu dans un restaurant ici. Quand on sait que Rennes dit, ‘il manquait à l’appel à l’entrainement car il s’est entrainé un peu plus tôt’, on a envie de rigoler », a lancé le journaliste pour qui Niang force vraiment de son côté pour signer à l’OM, et ne se prépare pas vraiment à la reprise avec le Stade Rennais. De quoi provoquer un nouveau coup d’éclat avec Marseille, qui semblait avoir tout de même des difficultés à rencontrer les demandes de Rennes qui se montent jusqu’à 20 ME.