OM : Pierre Ménès est très inquiet, il attend Thauvin en sauveur

OM : Pierre Ménès est très inquiet, il attend Thauvin en sauveur

Photo Icon Sport

A la recherche de son second souffle, l’Olympique de Marseille piétine en ce début d’année 2020 avec une victoire étriquée à Rennes et deux matchs nuls poussifs face à Angers puis Bordeaux.

La fatigue commence à se faire ressentir au sein de l’effectif très restreint d’André Villas-Boas. Et alors que se profilent des matchs face à Saint-Etienne, Toulouse puis Lille, l’Olympique de Marseille ferait bien de reprendre sa marche en avant s’il ne veut pas perdre sa deuxième place au profit du Stade Rennais. Dans sa rubrique Pierrot Face Cam sur Twitter, Pierre Ménès a évoqué la situation de Marseille. Et le journaliste de la chaîne cryptée n’est pas hyper rassuré par la petite forme de Marseille, indiquant que Florian Thauvin serait clairement le facteur X de la fin de saison olympienne.

« Il y a deux choses qui sont sûres avec l’OM, d’abord le début d’année n’est pas très bon avec deux nuls 0-0 et une victoire assez chanceuse à Rennes 0-1, dans les dernières secondes. On le sait depuis le début de la saison que l’effectif est réduit, et surtout on s’aperçoit que le calendrier qu’attend l’OM dans les semaines à venir va être compliqué, ça va dépendre de leur engagement et de leur intensité comme en début de saison. Ils ont su très bien le faire pendant une très belle série de match, maintenant on le sait il n’y a pas beaucoup de qualité. Au moment où Marseille tournait bien, Benedetto tournait bien, là l’Argentin a disparu des radars. Tout ne peut pas reposer sur le talent de Payet et Mandanda, je trouve que le milieu tire la langue, avec notamment Sanson et Rongier qui restent sur deux mauvais matchs. Je ne suis pas si optimiste que ça pour l’OM dans les semaines à venir, mais après il y a le facteur X qui est le retour de Thauvin » a commenté Pierre Ménès, pour qui l’Olympique de Marseille retrouvera sans doute des couleurs lors du retour de Florian Thauvin. Celui-ci ne devrait toutefois pas intervenir avant fin février, au mieux…