OM : Payet et Villas-Boas, Marseille choqué par leur attitude

OM : Payet et Villas-Boas, Marseille choqué par leur attitude

Photo Icon Sport

Dernier de son groupe de Ligue des Champions avec zéro point en deux matchs, l’OM, qui figurait dans le chapeau 4 au moment du tirage au sort, s’attendait à être dans une position délicate.

Mais à la défaite sans relief à l’Olympiakos, s’est ajoutée la claque prise à domicile face à une formation de Manchester City qui s’est imposée 3-0 en marchant. Certes, l’OM n’avait pas son célèbre 12e homme pour transcender une équipe qui aurait bien besoin d’un petit coup de pouce. Néanmoins, cela n’excuse pas l’attitude des Marseillais, trop gentils à tous les niveaux, et notamment André Villas-Boas et Dimitri Payet, dont l’attitude a mis en pétard René Malleville.

« Mon coup de gueule c’est sur l’attitude des joueurs et de l’entraineur après le match. J’avais encore plus la haine que sur le match lui-même. Quelle honte ! Quand je vois Payet se fendre la gueule avec Guardiola, Villas-Boas aller discuter avec un joueur de Manchester avec le sourire comme ça… Quand on a connu l’époque où ça se filait des taquets dans les couloirs, il n’y avait pas de caméra et les entraineurs ne se faisaient pas des langues… Là, on s’est fait ridiculer sur le terrain, et tu vois le Villas-Boas, l’autre avec Guardiola, c’est une honte. Au lieu de baisser la tête et de rentrer dans le vestiaire car on veut plus vous voir, ça reste au milieu de terrain à papoter et à se faire des bisous alors qu’on a été ridiculisé », a déploré le supporter numéro 1 de l’OM sur les ondes de Radio Star. Une attaque frontale qui en dit long la manière dont le Mistral a tourné à Marseille, avec notamment un AVB de plus en plus mauvaise langue, et un Payet méconnaissable et en totale méforme.