OM : Marseille dément les combines du mercato avec Rudi Garcia

OM : Marseille dément les combines du mercato avec Rudi Garcia

Photo Icon Sport

Tout comme le PSG l'avait fait, l'OM a décidé d'interdire à un journaliste de L'Equipe d'assister à la conférence de presse d'André Villas-Boas et a en plus exigé un droit de réponse sur l'implication de Rudi Garcia et de ses agents au mercato.

Dans un pays idéal pour certains dirigeants des clubs de football, la presse serait uniquement une courroie de transmission qui n'aurait que des bonnes nouvelles et des choses agréables à dire. Alors, mécontent d’un article de L’Equipe concernant Grégory Sertic, qui évoquait Jacques-Henri Eyraud et Rudi Garcia, l’Olympique de Marseille a décidé vendredi d’interdire au représentant du quotidien sportif, qui est pourtant un habitué de l’OM, d’assister au point presse d’André Villas-Boas. Et pour faire comprendre qu’il n’était pas content, le club phocéen a également adressé un droit de réponse à L’Equipe, histoire d’enfoncer le clou et de donner sa propre version des faits.

« Dans son article daté du 7 février, L'Équipe a mis en cause l'intégrité des dirigeants de l'OM en expliquant qu'une clause du contrat de Rudi Garcia visant à prévenir les conflits d'intérêt n'a pas été respectée à l'occasion du transfert de Grégory Sertic.

Cette allégation est mensongère.

L'OM tient ainsi à rappeler que :

 - Conformément à son contrat de travail, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille avait été invité à l'époque à déclarer l'identité de toutes personnes ayant directement et indirectement participé à son embauche au sein du club. Dès lors, il s'était engagé à ne participer en aucun cas à toute discussion ou démarche auprès de joueurs impliquant ces mêmes personnes. Ce fut le cas à l'occasion du recrutement de Grégory Sertic.

 - Aucune commission d'agent n'a été versée dans le cadre de la négociation du contrat de transfert entre Bordeaux et l'OM.

 - L'OM a réalisé, depuis octobre 2016, 74 transactions (achats, cessions, prêts, prolongations de contrat ou premiers contrats professionnels). Sur ces 74 opérations, plus de 30 agents différents sont intervenus. Une seule a donc concerné les agents de Rudi Garcia », fait savoir l'Olympique de Marseille qui veut tordre le cou à ces rumeurs sur les choix faits par l'OM au mercato lorsque l'actuel entraîneur de l'Olympique Lyonnais était au club.