OM : Luis Henrique de zéro à héros ? C'est Marseille !

OM : Luis Henrique de zéro à héros ? C'est Marseille !

Icon Sport

A la cave depuis le début de la saison, Luis Henrique explose aux yeux de la Ligue 1 sous les ordres de Jorge Sampaoli.

Remplaçant face à Rennes et Brest, le Brésilien a tout de même disputé 45 minutes sur l’ensemble des deux matchs. Cela a suffi à Luis Henrique pour délivrer trois passes décisives : deux en direction de Michaël Cuisance et une pour Florian Thauvin, à chaque fois dans le temps additionnel des matchs en question. Sur son côté gauche, Luis Henrique a fait parler sa vitesse afin de déposer ses adversaires avant d’adresser des centres parfaits du gauche, son mauvais pied. De toute évidence, l’ex-attaquant de Botafogo n’est pas le futur Mbappé, mais ce n’est pas non plus le pire Brésilien de l’histoire de l’OM, comme sous-entendu par une légende du club olympien la semaine dernière. Dans son édition du jour, L’Equipe confirme en tout cas que Luis Henrique possède la confiance totale de son président Pablo Longoria.

Au placard sous AVB, bichonné par Sampaoli

Il faut dire que Luis Henrique est un choix fort de l’ancien directeur sportif de l’Olympique de Marseille, qui a misé 8 ME sur le Brésilien sans réellement mettre André Villas-Boas dans la boucle. Rapidement au cours de la saison, le coach portugais avait d’ailleurs condamné Luis Henrique, regrettant qu’il s’agisse d’un pur ailier plutôt que d’un joueur capable d’évoluer dans l’axe de l’attaque. « Promu président de l'OM fin février en remplacement de Jacques-Henri Eyraud, Longoria croit énormément à sa « pépite » et il faut dire que l'OM a mis le prix (8 M€ d'environ) pour le recruter. Devenu une sorte de « super sub », à la façon de Radonjic, prêté au Hertha Berlin le mois dernier, il devrait encore avoir des occasions de se distinguer, d'autant que Sampaoli aime façonner les jeunes joueurs » souligne le quotidien, pour qui il est très clair qu’aux côtés de Pablo Longoria et de Jorge Sampaoli, Luis Henrique sera bichonné et façonné de manière à devenir un taulier de l’OM à moyen terme.