OM : Longoria se bat (encore) avec Nice pour Delort

OM : Longoria se bat (encore) avec Nice pour Delort

Icon Sport

Tout proche de rejoindre l’OGC Nice en cette fin de mercato, Andy Delort reste cependant dans le viseur de l’OM, qui n’a pas encore dit son dernier mot pour l’attaquant de Montpellier.

Mercredi, l’OGCN et l’OM vont se retrouver devant la commission de discipline de la LFP, qui devra statuer sur les incidents survenus dimanche soir sur la pelouse de l’Allianz Riviera entre les Niçois et les Marseillais. Si le duel s’annonce tendu, sachant que Marseille prépare un dossier contre Christophe Galtier, qui aurait frappé David Friio, le directeur technique phocéen, la bataille va aussi se poursuivre sur le marché des transferts. Puisque l’OM a décidé de déclarer la guerre à Nice pour Andy Delort. Ce mardi matin, les Aiglons avaient trouvé un accord avec le MHSC sur la base d’un transfert de 10 millions d’euros. Désireux de rejoindre le Gym, le capitaine héraultais avait, de son côté, validé un contrat de trois ans à Nice. L’attaquant de 29 ans était même attendu sur la Côte d’Azur mercredi pour y passer sa visite médicale. Mais il n’en sera rien… pour le moment. 

Delort hésite entre l’OM et Nice

Car selon les informations de Nice-Matin, « l’Olympique de Marseille est revenu à la charge ces dernières heures pour faire signer l'attaquant de Montpellier ». En quête d’un nouvel attaquant, pour compenser le départ de Benedetto à Elche et histoire de concurrencer Milik, Pablo Longoria a donc ciblé Delort. Après avoir sécurisé l’avenir de Pedro Ruiz, un jeune attaquant espagnol de la réserve du Real Madrid, le président olympien tente donc son va-tout pour faire craquer le buteur de Montpellier. Apprécié par Jorge Sampaoli, Delort est en tout cas emballé par les deux projets. Et pour l’instant, il « n'a pas encore tranché sur sa prochaine destination ». Dans tous les cas, il devra faire son choix dans les prochains jours, et si possible avant dimanche, jour du prochain match du MHSC contre Nice. Reste maintenant à savoir si Delort partira en direction de Marseille ou de Nice, les deux nouveaux meilleurs ennemis de la L1...