OM : Le Saoudien était un mirage, Pierre Ménès savoure

OM : Le Saoudien était un mirage, Pierre Ménès savoure

Photo Icon Sport

Les rumeurs sur le possible rachat de l’OM par Al-Walid Ben Talal ont tenu pendant plusieurs mois, ravivant un intérêt qui datait d’il y a quelques années déjà.

A l’heure où Frank McCourt voit son club perdre des millions, un rachat est toujours envisageable. Mais La Provence, citant des sources proches de l’entourage de l’homme d’affaires saoudien, a fermement démenti toute volonté de se pencher sur l’OM pour le milliardaire. Ce dernier a d’autres dossiers beaucoup plus importants à régler à ses yeux, et l’OM ne l’intéresse pas. De quoi mettre un terme aux rumeurs pour le moment, ce que Pierre Ménès s’était empressé de faire dès les premiers bruits à ce sujet. Sans dévoiler d’informations personnelles, le consultant de Canal+ avait simplement fait savoir aux supporters marseillais qu’il ne fallait pas trop rêver de devenir en un claquement de doigts un « nouveau riche » du football européen avec des centaines de millions d’euros qui débarquent en provenance d’Arabie Saoudite. Cela lui avait valu en retour, quelques flots d’amabilités malheureusement classiques sur les réseaux sociaux. Le chroniqueur a donc profité de l’article de La Provence pour savourer sa petite revanche.

« Une amicale pensée à tous ceux qui m’ont roulé dans la merde parce que je n’y croyais pas une seconde. Voilà, voilà », a triomphé Pierre Ménès, pour qui il était visiblement important de rappeler aux supporters de l’OM qu’il ne fallait pas trop croire aux belles histoires sur le rachat du club. Pour cela, Pierre Ménès estime qu’il faudrait d’abord que le club phocéen présente une certaine stabilité au niveau de sa gestion, de ses résultats et de son économie, ce qui n’est pas gagné actuellement.