OM : La FIFA saisie pour régler le bug Pape Gueye ?

OM : La FIFA saisie pour régler le bug Pape Gueye ?

Photo Icon Sport

Mercredi en début de soirée, l’Olympique de Marseille a officialisé la venue de Pape Gueye, libre après son départ du Havre.

Fier de son premier beau coup du mercato, l’OM s'est félicité de la venue de l’ancien vice-capitaine du Havre pour zéro euro. Néanmoins, Pape Gueye avait signé un pré-contrat en faveur de Watford au mois de janvier dernier, un bail qu’il a rompu de manière unilatérale en raison de nombreuses irrégularités selon ses avocats. Les Hornets, qui pensaient bien avoir réalisé un beau coup sur le marché des jeunes joueurs français, n’ont toutefois pas l’intention d’en rester là. Une tendance très nette confirmée par La Provence, qui explique que Watford va entamer des démarches pour défendre ses intérêts dans ce dossier.

« Par principe, ils ne vont rien lâcher et veulent faire valoir leurs droits. Au cours des dernières semaines, ils ont cherché à contacter Gueye pour essayer de comprendre les raisons de sa volte-face. En vain, le néo-Olympien renvoyant vers son avocat » explique le média, qui affirme par ailleurs que cette affaire devrait être portée devant la FIFA, qui prévoit tout un panel de sanction pour ce type d’agissements. Mais au final, et comme indiqué jeudi, l’Olympique de Marseille ne risque quasiment rien. En effet, c’est le joueur, à savoir Pape Gueye, qui a pris tous les risques en brisant son contrat avec Watford et en s’engageant, libre de tout contrat, en faveur de Marseille. « L'intéressé est prévenu et a signé à l'OM en connaissance de cause. Il est prêt à assumer tous les risques pris. Côté olympien, on se montre très serein sur le dossier » conclu le média. Le cas Pape Gueye est donc très loin de stresser Jacques-Henri Eyraud…