OM : Habib Beye valide le rouge, les Marseillais s’énervent

OM : Habib Beye valide le rouge, les Marseillais s’énervent

Photo Icon Sport

Ce mercredi, une journée complète de Ligue 1 se déroulait sur une seule soirée, avec des enseignements au classement, et notamment les pertes de points de la part de l’OM et de l’OL.

Pour Marseille, la défaite à Rennes est difficile à digérer étant donné que les Phocéens semblaient parfaitement gérer leur rencontre avant l’expulsion de Pape Gueye pour un deuxième carton jaune. Si le premier avertissement était incontestable, le second a provoqué la colère d’André Villas-Boas, persuadé que M. Turpin a été incroyablement sévère avec son milieu de terrain, coupable d’un coup de coude sur Mbaye Niang alors qu’il reculait pour jouer un ballon. Après la rencontre, le consultant de Canal+ Habib Beye était beaucoup moins catégorique que l’entraineur de l’OM.

« Le premier carton jaune est tout à fait logique, car il le retient et c’est un geste anti-sportif. Il a déjà eu chaud avec cette semelle sur Traoré, où il appuie, et peut-être que cela a joué en sa défaveur. Sur le deuxième jaune, même si c’est une maladresse, il ne faut pas oublier que la maladresse peut être sanctionnée. Ce n’est pas parce que vous êtes maladroit qu’on ne doit pas vous sanctionner. Je pense que c’est ce qui explique que Pape Gueye prenne les deux cartons jaunes. Je trouve que ce n’est pas un scandale », a expliqué sur Canal+ le Franco-Sénégalais, ancien joueur de l’OM, et qui a reçu en retour une volée de bois vert sur les réseaux sociaux. De nombreux supporters marseillais ont en effet déploré que l’ancien défenseur ne soit pas assez corporate avec l’OM, club qu’il rêve d’entrainer comme il l’avait confié au moment de déclarer qu’il se dirigeait vers une carrière de technicien.