OM : Bouna Sarr c’est 15 ME, un club fait déjà demi-tour

OM : Bouna Sarr c’est 15 ME, un club fait déjà demi-tour

Photo Icon Sport

En quête de nouvelles liquidités pour recruter plusieurs renforts lors du mercato estival, l’Olympique de Marseille cherche à vendre certains de ses joueurs.

Lors de ce marché des transferts, le club phocéen espère vendre pour au moins 60 millions d’euros de joueurs. Si des cadres comme Morgan Sanson, Bouba Kamara ou Duje Caleta-Car pourraient trouver une belle porte de sortie à l’étranger, et notamment en Premier League, un joueur comme Bouna Sarr pourrait lui aussi rapporter quelques précieux millions d’euros du côté de Marseille. Pisté par le FC Séville, l'Atlético de Madrid, Mönchengladbach, Wolfsbourg, Everton et West Ham, le latéral droit aura l’embarras du choix à l’ouverture du mercato étranger. Ou pas, car selon les informations d’Estadio Deportivo, le prix de 15 ME réclamé par l’OM pour Sarr va freiner plus d’un club.

Un temps cité dans la liste des courtisans, le Betis a déjà jeté l’éponge. Car le joueur de 28 ans est jugé trop cher, mais aussi parce que le club de Séville n’a plus besoin d’un titulaire à ce poste défensif, vu que le Brésilien Emerson va rester une saison de plus. Autant dire que la formation du champion du monde français Nabil Fekir a barré le nom de Sarr. Et à ce prix de 15 ME, les autres clubs intéressés pourraient en faire de même, vu qu’en cette période de crise sanitaire, la valeur estimée du joueur ne dépasse pas les 10 ME. Si Eyraud veut vendre son latéral offensif, le président de l’OM devra donc changer le prix de sa facture.