OM : Amavi trop fort pour Marseille, le danger se confirme

OM : Amavi trop fort pour Marseille, le danger se confirme

Photo Icon Sport

Libre en fin de saison, Jordan Amavi n’a toujours pas prolongé son contrat en faveur de l’Olympique de Marseille.

Des négociations ont été entamées entre Pablo Longoria et l’entourage du latéral olympien. Mais pour l’heure, aucun accord n’a été trouvé. Une situation dont souhaite profiter Crystal Palace, qui s’intéresse de près à Jordan Amavi afin de combler le départ de Patrick Van Aanholt à l’issue de la saison. Pour l’heure, rien ne laisse penser que Marseille ne parviendra pas à convaincre Jordan Amavi de prolonger. Mais Jacques-Henri Eyraud et Pablo Longoria doivent être vigilants, car certains clubs en Premier League, comme c’est le cas de Crystal Palace, peuvent proposer à Jordan Amavi un projet très sexy avec une place de titulaire assuré en Angleterre.

« Il y a effectivement de la place pour lui à Crystal Palace » a indiqué dans une interview accordée au Phocéen Julien Leclerc, du compte Twitter Crystal Palace France. « Dans le couloir gauche, le Néerlandais Patrick Van Aanholt est bon, mais il arrive en fin de contrat et son avenir est incertain. Il y a aussi Tyrick Mitchell, mais il est encore très jeune. Quand on voit la saison d'Amavi avec Marseille, je me dis qu'il pourrait largement gagner une place de titulaire dans une équipe de qualité qui réussit de belles performances cette saison. Crystal Palace pourrait être assez attractif lors des prochains mercatos ». Autant dire que pour Marseille, le danger est réel. Car en plus d’une place de titulaire, Crystal Palace a sans doute les moyens d’offrir à Jordan Amavi un salaire bien supérieur à celui qu’il perçoit actuellement à l’Olympique de Marseille. Le club phocéen, qui perdra également Yuto Nagatomo (libre) à la fin de la saison, n’a pas le droit à l’erreur dans le dossier Jordan Amavi. Une situation complexe de plus pour Pablo Longoria, lequel doit également gérer au mieux la prolongation de Florian Thauvin, également libre à l’issue de la saison.