Guendouzi, attention au Melon d'Or à Marseille !

Guendouzi, attention au Melon d'Or à Marseille !

Icon Sport

Patron du milieu de terrain de l’Olympique de Marseille depuis le début de la saison, Mattéo Guendouzi a sombré comme les autres face au LOSC dimanche. Daniel Riolo n’est pas tendre avec lui.

Prêté cet été par Arsenal, Mattéo Guendouzi a très vite conquis le cœur des supporters. Sa générosité et son abatage font de lui l’un des hommes forts voire indispensables de l’OM de Jorge Sampaoli, basé sur le déséquilibre. Passeur contre Bordeaux, buteur contre l’ASSE, le milieu de terrain s’est même montré décisif par moment. Ses performances remarquées lui ont valu d’être appelé en équipe de France par Didier Deschamps. Même si les résultats de l’OM ne sont plus au rendez-vous depuis quelques semaines, Mattéo Guendouzi a par exemple été le meilleur olympien contre Galatasaray. Il s’est quand même fait remarquer pour sa brouille avec Gerson. Capitaine contre le LOSC, il a été décevant, comme tous ses coéquipiers. Il a notamment raté l’occasion d’ouvrir le score trois petites minutes avant le but de Jonathan David. Dans l’After Foot dimanche soir, Daniel Riolo a décidé de le cibler, après l’avoir encensé il y a peu de temps.

« Guendouzi veut trop faire le show »

« Il y a encore deux, trois semaines, je disais que Guendouzi, qu’on a beaucoup critiqué, je le vois aux quatre coins du terrain, généreux. Et là, ça fait deux matchs que je revois l’ancien. Celui qui veut trop en faire, qui donnes des ordres à tout le monde, qui tire quand il ne doit pas tirer, qui veut trop être le patron, qui veut trop faire le show. Ses choix montrent qu’il veut s’imposer. C’est un peu comme si on ne pouvait jamais le changer finalement et que la nature te rattrape toujours », a lâché le journaliste sur les ondes de RMC. Daniel Riolo y va fort avec Mattéo Guendouzi. Déjà.