LOSC : Trois candidats pour un banc désespérément vide

LOSC : Trois candidats pour un banc désespérément vide

Icon Sport

Cinq jours après le départ officiel de Christophe Galtier, Lille n’a toujours pas trouvé son entraîneur pour la saison prochaine. Mais parmi les trois candidats encore en course, l’heureux élu pourrait être annoncé dès ce week-end.

A un mois du début de la saison prochaine, avec le Trophée des Champions à disputer contre le Paris Saint-Germain le dimanche 1er août, le LOSC n’a toujours pas installé un entraîneur principal sur son banc. L’homme du titre en Ligue 1 Christophe Galtier a officiellement été libéré lundi, après de longues semaines de discussions et de tensions avec l’OGC Nice. Résultat, le club nordiste a perdu énormément de temps dans sa préparation et dans la composition de son effectif. C’est pourquoi le président Olivier Létang se presse pour trouver l’heureux élu.

Ranieri en pole devant un coach néerlandais

Selon les informations du journal L’Equipe, la piste menant à Claudio Ranieri, annoncée depuis plusieurs semaines, tient toujours la corde chez les Dogues. L’Italien passé par l’AS Monaco et le FC Nantes en Ligue 1 a visiblement bien avancé dans ses négociations avec Lille puisque le quotidien sportif envisage son arrivée dès ce week-end. Mais en cas d’échec dans la dernière ligne droite des discussions, le champion de France se garde encore deux alternatives sous le coude. La première concerne David Guion, libre depuis la fin de son aventure au Stade de Reims.

Cette hypothèse peut paraître étonnante dans la mesure où le technicien de 53 ans n’a jamais dirigé une équipe aussi ambitieuse. Mais ses compétences aperçues ces dernières saisons en font un profil apprécié sur le marché des entraîneurs français. A noter que Lille n’écarte pas l’hypothèse de nommer un coach étranger. Et plus précisément un Néerlandais dont le nom n’a pas encore filtré. Un compatriote du néo-Lyonnais Peter Bosz pourrait donc débarquer pour animer notre championnat.